Logiciels libres et Open Source (FOSS)

Le modèle de logiciel libre et Open Source (Free and Open Source Software – FOSS) fournit des outils et processus intéressants grâce auxquels les femmes et les hommes peuvent créer, échanger, partager et exploiter des logiciels et des connaissances efficacement. Le logiciel libre et Open Source peut jouer un rôle important en tant qu’instrument pratique de développement dans la mesure où son modèle libre et ouvert en fait une composante naturelle des efforts de développement dans le contexte des Objectifs du millénaire pour le développement (OMD).

Dans le domaine du logiciel, l’UNESCO remplit sa fonction de laboratoire d’idées et de normateur pour définir des accords universels sur les nouvelles questions éthiques en soutenant le développement et l’utilisation de normes ouvertes, interopératives et non discriminatoires pour le traitement et l’accès à l’information, qui sont des éléments importants pour développer des infostructures efficaces qui contribuent aux pratiques démocratiques, à la responsabilisation et à la bonne gouvernance.

 

Le logiciel joue un rôle crucial dans l’accès à l’information et au savoir.
Les différents modèles de logiciels (propriétaire ou libre et ouvert) offrent de nombreuses possibilités pour accroître la concurrence, l’accès des utilisateurs, la diversité de choix et pour permettre à tous les utilisateurs de développer des solutions qui répondent le mieux à leurs besoins.
Le développement et l’utilisation de normes ouvertes, interopératives et non discriminatoires pour la gestion et l’accès à l’information sont des éléments importants pour développer des infostructures efficaces.
Les approches communautaires en matière de développement de logiciels ont un fort potentiel pour contribuer à concrétiser le concept de sociétés du savoir.
Le modèle de logiciel libre et Open Source (Free and Open Source Software – FOSS) fournit des outils et processus intéressants grâce auxquels les utilisateurs peuvent créer, échanger, partager et exploiter des logiciels et des connaissances efficacement.
Le logiciel libre et ouvert peut jouer un rôle important en tant qu’instrument pratique de développement dans la mesure où son modèle libre et ouvert en fait une composante naturelle des efforts de développement dans le contexte des Objectifs du millénaire pour le développement (OMD).
Le soutien systématique joue un rôle important dans le succès et la pérennité des solutions FOSS.
Tous les choix en matière de logiciel doivent reposer sur la capacité des solutions à donner le meilleur retour sur investissement.
Davide Storti, Spécialiste de programme, Secteur de la communication et de l’information (CI)
Courriel : foss@unesco.org