L’aide à l’éducation stagne et n’est pas attribuée aux pays qui en ont le plus besoin

Published
Dans les pays à revenus faibles et intermédiaires, les dépenses publiques ne permettent pas de financer la réalisation de l’Objectif de développement durable 4 (ODD 4). L’aide doit donc palier cette insuffisance. Or, l’aide allouée à l’éducation stagne depuis 2010 et, dans la plupart des cas, elle n’est pas attribuée aux pays qui en ont le plus besoin, ce qui compromet les chances d’atteindre les objectifs mondiaux de l’éducation.