Critères pour bénéficier d’une assistance au titre du FIPC

Comme stipulé dans les Directives opérationelles du FIPC, les mesures d’assistance du FIPC sont attribuées, sous réserve de disponibilité de ressources, et en tenant compte de la conformité des projets à l’ensemble des critères suivants, considérés comme indispensables :

  1. Le montant de l’assistance requise est situé entre 20 000 et 100 000 dollars des États-Unis d’Amérique, et couvre au maximum 80% du budget total du projet ;
  2. Une autre source de financement, financière ou en nature, a été identifiée, couvrant la valeur estimée d’au moins 20% du budget prévisionnel total ;
  3. Les activités entrent sous une des deux catégories éligibles ;
  4. Le montant de l’assistance demandé est adapté à sa mise en œuvre ;
  5. Les activités proposées ont un plan de suivi solide ;
  6. Le projet peut produire des résultats sur le plan institutionnel et socio-économique ;
  7. Le projet peut produire un effet multiplicateur et inspirer la mise en place d’autres mesures, actions et projets ;
  8. Le projet un calendrier de mise en œuvre d’activités proposées pour financement au titre du FIPC, de neuf (9) mois maximum.

                   La conformité des projets aux critères suivants sera en outre considérée comme un atout :

  1. La priorité est donnée aux projets soumis par des jeunes créateurs et artistes de 18 à 30 ans ainsi qu’aux projets qui visent les jeunes de 18 à 30 ans ;
  2. Le projet contribue à l’égalité des genres ;
  3. Le projet vise à promouvoir des formes d’expression qui, malgré leur valeur pour la communauté ou le pays d’origine, sont relativement sous-représentées sur la scène artistique mondiale, et qui donc méritent d’être soutenues ;
  4. Le projet vise à promouvoir la paix, la stabilité sociale et la diversité culturelle ;
  5. Dans la mesure du possible, priorité est donnée aux demandes émanant ou bénéficiant des pays figurant dans  la dernière liste des bénéficiaires de l'aide publique au developpement établie par le Comité d'Aide au Développement de l'OCDE.