Universalité de l'internet

En 2015, la Conférence générale de l'UNESCO a adopté le concept d' « universalité de l’internet » afin de mettre en valeur les atouts de l'internet que l'UNESCO considère comme fondamentaux pour que celui-ci réalise son plein potentiel en faveur du développement durable.

Le concept d'« universalité de l'internet » a été créé par l'UNESCO lors d'un vaste programme de recherches, d'analyses et de consultation auprès des États membres et de la communauté de l'internet.

Il reconnaît que l'internet représente bien plus qu’une infrastructure et des applications. Il s'agit d'un réseau d'interactions et de relations économiques et sociales, avec un grand potentiel pour favoriser les droits, renforcer le pouvoir des personnes et des communautés, et promouvoir le développement durable.

Comprendre l'internet de cette manière permet de regrouper en un cadre cohérent les nombreuses facettes du développement de l'internet liées aux technologies et aux politiques publiques, aux droits et au développement.

Universalité de l’Internet : un outil pour la construction des sociétés du savoir et de l’agenda pour le développement durable post-2015.

L’« universalité de l'internet » en tant que concept capture ce qui est important au vu de l'ampleur croissante de l'internet dans les affaires humaines. Elle met en lumière les normes et les valeurs comportementales qui appuient cette tendance et fait ressortir la nécessité de renforcer celles-ci afin qu'internet participe à la réalisation des plus grandes inspirations de l'humanité, soit omniprésent et au service de tous et reflète la participation générale à son développement et à sa gouvernance.

L'« universalité de l'internet » comporte quatre principes fondamentaux pour le développement de l'internet :

D – l'internet est fondé sur les Droits humains
O – il est Ouvert
A – il devrait être Accessible à tous, et
M – il est alimenté par la participation de Multiples acteurs