La 9e réunion du Conseil du PIPT conclut ses travaux avec succès

08 Juillet 2016

Le 30 mai 2016, la neuvième session du Conseil intergouvernemental du Programme Information pour tous (PIPT) s’est ouvert au Siège de l’UNESCO à Paris. La réunion de deux jours a rassemblé des représentants des 26 Etats membres élus au Conseil par la Conférence générale de l’UNESCO au cours de sa dernière session en novembre 2015, ainsi que des observateurs des Etats membres, d’entités gouvernementales et d’organisations non gouvernementales ayant un statut officiel auprès de l’UNESCO.

Dans son allocution d’ouverture, le Sous-Directeur général pour la communication et l’information, M. Frank La Rue, a salué le Bureau sortant pour la fin d’un exercice réussi, marqué par des exemples positifs du travail du PIPT au cours des deux dernières années en matière de construction de sociétés du savoir au niveau mondial, régional et local. M. La Rue a attiré l’attention sur une série de conférences internationales et de projets importants organisés en Afrique, en Asie, en Europe ainsi qu’en Amérique latine et aux Caraïbes. Reconnaissant que les priorités du PIPT font partie des questions les plus pressantes pour construire des sociétés du savoir, il a exhorté les Etats membres « à renforcer la pérennité des organes du PIPT afin de tirer efficacement parti du potentiel du PIPT pour contribuer aux ODD à l’horizon 2030 ».

Le Conseil est responsable de l’orientation du planning et de la mise en œuvre du PIPT. La session de deux jours a permis de passer en revue ses réalisations et de discuter des orientations stratégiques du Programme pour la période 2016-2019. Une attention particulière a été accordée à l’amélioration des modalités de travail du PIPT, de sa situation financière et de sa visibilité, ainsi qu’au positionnement des actions du PIPT dans le cadre des ODD et du SMSI + 10. En sa qualité d’organe consultatif technique auprès de la Directrice générale, le Conseil a également consacré une partie de la deuxième journée à discuter des réponses politiques à apporter aux défis liés à la radicalisation des jeunes sur Internet.

Lors de la première journée, le Conseil a élu huit des membres du Bureau pour un exercice de deux ans. Après un mandat de deux ans réussi, marqué par nombre de réalisations remarquables, le Conseil a réélu à la présidence du Conseil et du Bureau du PIPT la représentante de Grenade, Mme Chafica Haddad, Déléguée permanente adjointe de Grenade auprès de l’UNESCO.

Ont été élus au Bureau la Chine, le Ghana et la Fédération de Russie à la vice-présidence ; le Pérou, le Soudan et la Suisse ont été élus membres et la Slovaquie rapporteur.

Le Bureau est l’organe opérationnel du Conseil et il doit jouer un rôle clé dans l’application des recommandations adoptées par le Conseil, chapeauter les groupes de travail mis en place pour adresser les priorités stratégiques du PIPT, apporter son soutien au comités nationaux du PIPT dans leurs régions respectives et promouvoir la visibilité et la mobilisation des ressources pour le Programme.

Le Programme Information pour tous (PIPT) a été mis en place en 2001. Ce programme intergouvernemental fournit une plate-forme au niveau international pour le débat, la coopération et le développement de cadres d’action dans le domaine de l’accès à l’information et au savoir. Le PIPT apporte son soutien aux Etats membres pour les aider à développer et à mettre en œuvre des politiques et des cadres stratégiques nationaux dans le domaine de l’information : accessibilité, information pour le développement, éthique, éducation, préservation et multilinguisme.