Adoption et lancement officiels du Cadre d’action Éducation 2030

29 Octobre 2015

Le Cadre d’action guide les pays dans la mise en œuvre de l’agenda Éducation 2030. Il vise à mobiliser toutes les parties prenantes autour de l’objectif ambitieux et des cibles de l’éducation, et propose des moyens de mettre en œuvre, de coordonner, de financer et d’évaluer l’agenda Éducation 2030 – à l’échelle mondiale, régionale et nationale – afin de garantir l’égalité des chances dans l’enseignement.

Le Cadre d’action a été élaboré à l’issue d’un vaste processus de consultation, et ses principaux éléments ont été convenus lors du Forum mondial sur l’éducation tenu à Incheon, en République de Corée, en mai 2015. La Déclaration d’Incheon qui en résulte représente l’engagement ferme des pays et de la communauté mondiale de l’éducation en faveur d’un agenda de l’éducation unique et renouvelé – Éducation 2030 – qui est holistique, ambitieux, inclusif et inspirant.

Par la suite, lors du Sommet des Nations Unies sur le développement durable, les États membres ont officiellement adopté le programme de développement durable à l’horizon 2030, en s’engageant « à assurer une éducation inclusive et équitable de qualité à tous les niveaux de l’enseignement – préscolaire, primaire, secondaire, supérieur, technique et professionnel », et en soulignant que chacun « devrait avoir accès à des possibilités d’apprentissage tout au long de la vie ». Le programme comprend un ensemble de 17 objectifs mondiaux de développement durable (ODD) ambitieux, parmi lesquels l’objectif 4 sur l’éducation, qui reflète la vision d’Éducation 2030.

Malgré les immenses progrès réalisés pour élargir les possibilités d’éducation à travers le monde au cours des 15 dernières années, les objectifs de l’Éducation pour tous (EPT) et les OMD relatifs à l’éducation demeurent une entreprise inachevée. Éducation 2030 entend remédier à cette situation, en relevant efficacement les défis de l’éducation actuels et futurs, aux niveaux mondial et national.

Cette importante manifestation est l’aboutissement d’un processus dont le but était d’élaborer et de mettre en place un nouvel agenda universel de l’éducation pour les 15 prochaines années. Elle est organisée conjointement avec le Programme des Nations Unies pour le développement, le Fonds des Nations Unies pour la population, le Haut-Commissariat des Nations Unies pour les réfugiés, le Fonds des Nations Unies pour l'enfance, l’Entité des Nations Unies pour l'égalité des sexes et l'autonomisation des femmes et la Banque mondiale.

La réunion rassemblera des ministres et des représentants de haut niveau de délégations gouvernementales, des chefs d’agences internationales, ainsi que des représentants d’organisations multilatérales et bilatérales, de la société civile, du corps enseignant, des universités, des jeunes et du secteur privé, qui adopteront conjointement le Cadre d’action Éducation 2030. Durant la réunion, les ministres et les dirigeants des institutions co-organisatrices de WEF 2015, ainsi que les partenaires, y compris les représentants de la société civile, seront invités à faire part de leur point de vue et de leur engagement en faveur du Cadre d’action final.

Immédiatement après la réunion de haut niveau (à partir de 18h) aura lieu le lancement de la publication « Repenser l’éducation : Vers un bien commun mondial ? ». La publication englobe la vision et les principes énoncés dans le Cadre d’action Éducation 2030. Elle appelle également un dialogue politique autour de l’objectif de l’éducation et l’organisation de l’apprentissage afin de garantir une éducation inclusive et équitable de qualité ainsi que l’apprentissage tout au long de la vie pour tous d’ici à 2030. Interviendront lors du lancement la Directrice générale de l’UNESCO, Irina Bokova, le Sous-directeur général de l’UNESCO pour l’éducation, M. Qian Tang, ainsi que l’un des deux co-présidents du Groupe d’experts de haut niveau chargé de préparer la publication, le Professeur John Morgan.