Un appel pour développer les sciences de la vie et la recherche médicale en Afrique

La récente épidémie d’Ebola en Afrique de l’Ouest a mis en exergue la faiblesse des systèmes de santée africains et l’incapacité d’apporter au niveau local des solutions scientifiques adéquates à ce genre de problèmes. En même temps, le VIH, le paludisme et d’autres maladies infectieuses tuent des millions de vie personnes en Afrique. Ce scénario pourrait se détériorer à cause de l’alarmante augmentation de la résistance aux médicaments et de l’apparition de nouvelles épidémies. Il est évident que les pays africains nécessitent urgemment de renforcer leurs compétences dans les domaines de la recherche scientifique et de l’innovation, ainsi que d’améliorer leurs politiques scientifiques et sanitaires, afin de rendre possible le développement durable du continent le plus désavantagé et vulnérable face aux maladies infectieuses. Dans ce contexte, l’UNESCO et Merck ont lancé le premier Sommet sur la recherche en Afrique UNESCO-Merck (UNESCO-MARS), afin de promouvoir le développement de la recherche en santé et...

Alors que le rôle crucial de la technologie et de la recherche scientifique pour la réalisation des Objectifs de développement durable (ODD) a été reconnu par le nouveaux Programme de développement durable à l'horizon 2030, plus de 100 jeunes chercheurs provenant de 30 pays africains se sont réunis avec des scientifiques renommés et des représentants de haut niveau de gouvernements africains, d’organisation internationales et d’institutions scientifiques, à l’occasion du premier UNESCO-MARS, le 19 et 20 octobre 2015, à Genève. Cette édition a été consacrée à Ebola et aux autres maladies infectieuses émergentes. Le sommet 2015 a suscité un grand enthousiasme chez la communauté scientifique africaine. À la fin du sommet, les participants ont adopté une déclaration, afin d’affirmer leur engagement à contrer les défis au développement durable de l’Afrique dans le domaine de la santé. La déclaration appelle les autorités politiques, les organisations internationales, la communauté scientifique et le secteur privé à renforcer leur engagement pour le développement de l’innovation et de la recherche en santé et sciences de la vie.

Plus d'informations :