L’Assemblée générale des Nations Unies réaffirme le rôle de chef de file de l’UNESCO dans l’Éducation en vue du développement durable

seres.jpg

© UNESCO

Le 10 décembre 2015, l’Assemblée générale des Nations Unies a adopté une résolution qui reconnaît l’Éducation en vue du développement durable (EDD) en tant que « pilier de la réalisation du développement durable ».

Dans la résolution intitulée « Décennie des Nations Unies pour l’éducation au service du développement durable (2005-2014) », les États membres des Nations Unies réaffirment le rôle de l’UNESCO en tant qu’institution chef de file pour la mise en œuvre du Programme d’action global pour l’EDD (GAP), le suivi de la Décennie, ainsi que pour l’appui aux États membres et l’évaluation des progrès accomplis dans la réalisation de l’EDD. Les gouvernements sont encouragés à multiplier les initiatives d’EDD à travers la mise en œuvre du GAP, et à redoubler d’efforts en vue d’institutionnaliser l’EDD.

Dans le cadre du Programme de développement durable à l’horizon 2030, la résolution souligne l’importance de l’éducation pour réaliser les trois dimensions du développement durable : donner aux apprenants les moyens de prendre des décisions éclairées et des mesures responsables en faveur de l’intégrité environnementale, de la viabilité économique et d’une société juste.

Les États membres des Nations Unies prennent note également des principales conclusions et des principaux défis et recommandations présentés dans l’examen, par la Directrice générale de l’UNESCO Irina Bokova, de la mise en œuvre de la Décennie pour l’EDD. La résolution renforce la voix et la légitimité de l’UNESCO pour continuer à promouvoir l’EDD à travers le monde et fournir un appui technique aux États membres.

La résolution a été présentée par le Groupe des 77 et la Chine, avec le soutien d’un grand nombre de coparrains. Le prochain rapport sur la mise en œuvre de la résolution sera présenté par le Secrétaire général de l’Organisation des Nations Unies à l’Assemblée générale à sa 72e session, en septembre 2017, dans le cadre du point de l’ordre du jour sur l’« éducation en vue du développement durable ».