Au cours de sa visite à l’UNESCO, le Premier ministre du Viet Nam appelle de ses vœux une coopération renforcée avec l’Organisation

infocus_drupal_pm_vietnam.jpg

© UNESCO/P. Chiang-Joo

Nguyen Tan Dung, Premier ministre de la République socialiste du Viet Nam, a effectué une visite officielle à l’UNESCO à l’occasion du 70e anniversaire de l’Organisation. Il s’agit de la première visite d’un chef de gouvernement vietnamien depuis que le pays a rejoint l’Organisation en 1951.

Accueillant le Premier ministre, la Directrice générale de l’UNESCO, Irina Bokova, a souligné les efforts de longue date du pays en faveur de l’éducation, de la science, de la culture et de la communication, considérés comme des outils majeurs de développement durable inclusifs.

« Le Viet Nam joue un rôle clé dans la promotion du dialogue interculturel, du respect de la diversité et de la construction d’une culture de paix pour la cohésion sociale, notamment dans le contexte de l’intégration à l’Association des nations de l’Asie du Sud-Est (ASEAN) », a déclaré la Directrice générale qui a également félicité le Viet Nam pour sa récente élection au sein du Conseil exécutif de l’UNESCO et salué son rôle actif en tant que membre du Comité du patrimoine mondial.

Irina Bokova a également remercié le Premier ministre du Viet Nam pour l’organisation il y a peu d’une cérémonie à Hanoï marquant le 70e anniversaire de l’UNESCO et le 5e anniversaire de l’inscription du Secteur central de la cité impériale de Thang Long-Hanoï sur la Liste du patrimoine mondial.

Le Premier ministre Nguyen Tan Dung a exprimé son attachement à la coopération entre son pays et l’UNESCO, soulignant l’importance du développement durable pour le Viet Nam. Il a également fait part de sa détermination à travailler en étroite collaboration avec l’UNESCO pour mettre en œuvre les 17 objectifs de l’Agenda 2030 pour le développement durable qui relèvent du mandat de l’UNESCO.

Ces Objectifs de développement durable sont déjà partie intégrante du plan national de développement du Viet Nam, a déclaré le Premier ministre. Il a souligné que l’éducation est une priorité nationale absolue et que la science devrait être à l’avant-garde du développement avec la culture.

A l’issue de leur réunion bilatérale, le Premier ministre a assisté à la signature entre la Directrice générale et Ha Kim Ngoc, Vice-ministre des Affaires étrangères, d’un Mémorandum d’accord entre le Viet Nam et l’UNESCO pour la période 2016-2020. Cet accord prévoit un renforcement des activités relevant des domaines de compétences de l’Organisation au Viet Nam.

La Directrice générale a déclaré que ce Mémorandum témoigne d’une vision globale du développement durable en adéquation avec les défis liés à l’éradication de la pauvreté, la protection de la planète et la volonté d’assurer la prospérité à tous. Le Premier ministre a affirmé que la mise en œuvre du Mémorandum sera une contribution concrète à la réalisation de l’Agenda 2030 pour un  monde en paix, sûr et tourné vers le développement durable.