La campagne « Pas de plastique » protège les espèces marines de Principe

focus_principe_antoniodabreu_dpl.jpg

No Plastic campaign, Island of Principe Biosphere Reserve
No Plastic campaign, Island of Principe Biosphere Reserve
© Antonio D. Abreu

Les bouteilles en plastique jetables sont très utilisées dans la Réserve de biosphère de l’Ile de Principe, où l’eau courante n’est pas toujours potable. Cela génère des tonnes de déchets en plastique chaque année et, en l’absence d’un système de collecte, de nombreuses bouteilles se retrouvent dans la nature et surtout l’océan, où elles mettent la faune marine exceptionnelle de l’île en danger. L’initiative « Pas de plastique. Un petit geste entre nos mains » mobilise la population locale pour sortir le plastique de l’écosystème, tout en améliorant leur accès à l’eau potable. C’est ce genre d’initiatives encourageant le développement durable que cherche à promouvoir le Réseau mondial de Réserves de biosphère de l’UNESCO, comme le montre la campagne Ma biosphère, mon avenir (#MyBiosphere), lancée lors du 4e Congrès mondial des Réserves de biosphère qui s’est ouvert à Lima (Pérou) le 14 mars.

L'île de Príncipe est l'une des trois îles volcaniques du Golfe de Guinée, caractérisé par ses sommets, sa forêt tropicale primaire, ses plages de sable fin et ses récifs coralliens. Elle a été désignée comme réserve de biosphère par le Programme sur l'Homme et la biosphère (UNESCO-MAB) en 2012, en reconnaissance de sa riche biodiversité et de son importance en tant que zone de reproduction des tortues, des oiseaux de mer et des cétacés, et de son leadership dans la promotion du développement d’un eco-tourisme intégré. Étant donné que les principales activités économiques sont l'agriculture, la pêche et le tourisme, la valeur de la biodiversité marine et de l’environnement de l’île est très reconnue.

La campagne « Pas de plastique » invite l’ensemble de la population de l’île (environ 7 000 personnes) à ramasser les bouteilles en plastique pour les échanger contre des « bouteilles de la biosphère de Principe » réutilisables, en acier inoxydable. Cinquante bouteilles jetables peuvent être échangées contre une bouteille réutilisable. Une fois collectées, les bouteilles sont compactées et acheminées vers des centres de recyclage et traitement.

En parallèle, 13 points d’eau potable ont été installés dans des espaces publics à travers l’île, tels que les écoles, les marchés, des bâtiments de l’administration publique et l’aéroport. Les enfants apportent leurs bouteilles à l’école pour les remplir. Du personnel a été formé pour assumer la maintenance du système de filtration des points d’eau.

Cette campagne a eu énormément de succès depuis son lancement en 2014 : à ce jour, plus de 300 000 bouteilles jetables ont été collectées, et 6 000 bouteilles de la biosphère de Principe ont été distribuées. La campagne cible les enfants en tant que futurs ambassadeurs d’un environnement sain, avec des activités de sensibilisation à l’école. Des formations ont été organisées pour les enseignants et les membres de la communauté locale. L’objectif est de déclarer l’île libre de plastique d’ici 5 ans. À cette fin, l'Assemblée régionale travaille également l’élaboration d’un cadre légal pour taxer l’import de plastique.

Cette initiative a été élaborée par les gestionnaires locaux, en partenariat avec l’UNESCO-MAB, le ministère espagnol de l’Agriculture, de l’Alimentation et de l’Environnement et le HBD Group. Le Réseau mondial des réserves de biosphère de l’UNESCO comprend 651 réserves réparties dans 120 pays. Le Réseau se réunit à Lima, Pérou, du 14 au 17 mars 2016, pour élaborer un Plan d’Action pour les Réserves de biosphère pour les dix années à venir.

Cette initiative contribue aux Objectif du développement durable (ODD) suivants :

  • Objectif 15 : Préserver et restaurer les écosystèmes terrestres, en veillant à les exploiter de façon durable, gérer durablement les forêts, lutter contre la désertification, enrayer et inverser le processus de dégradation des terres et mettre fin à l’appauvrissement de la biodiversité
  • Objectif 14 : Conserver et exploiter de manière durable les océans, les mers et les ressources marines aux fins du développement durable 
  • Objectif 6 : Garantir l’accès de tous à l’eau et à l’assainissement et assurer une gestion durable des ressources en eau

Plus d'informations :