La capacité des enseignants à délivrer l’Éducation à la Citoyenneté Mondiale (ECM) pourrait être renforcée

13 Avril 2017

On constate la présence de l’Éducation à la Citoyenneté Mondiale dans les programmes scolaires dans de nombreux pays, mais il est moins fréquent qu’elle soit incluse dans la formation initiale et continue des enseignants.

L’UNESCO a commissionné une analyse des rapports de pays de la quatrième et cinquième consultation sur la mise en œuvre de la Recommandation sur l’éducation pour la compréhension, la coopération et la paix internationales et l’éducation relative aux droits de l’homme et aux libertés fondamentales (1974) prenant en compte la cible 4.7 de l’Objectif de Développement Durable sur l’Éducation. L’analyse inclut 57 rapports de 2012 et de nouvelles séries basées sur les données de 2016 seront bientôt disponibles.

données de 2012 montrent que 86% des pays ayant soumis un rapport ont inclus l’ECM obligatoire dans le curriculum, alors que seulement 61% ont déclaré inclure l’ECM dans la formation des enseignants.

Ceci suggère un besoin de renforcer la formation des enseignants à l’ECM afin de mettre en œuvre les programmes scolaires obligatoires.

L’UNESCO a reçu des rapports de 82 pays incluant des données de 2016 qui seront disponibles mi-2017.

Tandis que le monde progresse dans la mise en œuvre de l’agenda 2030 pour l’éducation, l’UNESCO s’engage au suivi du progrès dans le cadre de la cible 4.7, se concentrant sur l’Éducation au Développement Durable et à la Citoyenneté Mondiale. Des rapports réguliers, des actualités, des analyses et des publications produites par l’UNESCO et ses partenaires témoignent des progrès du monde vers l’atteinte de cette cible.