« Ce sont les jeunes d'aujourd'hui qui décideront de la Tunisie de demain »

C’est par ces mots que les jeunes tunisiens ont donné le coup d’envoi du Groupe de conseil et d’expertise sur la jeunesse mis en place en Tunisie par l’UNESCO et l’Union européenne dans le cadre du Projet NET-MED Youth. Tenu les 5 et 6 décembre 2014 à Tunis, plus de soixante participants, parmi lesquels les acteurs clés de la société civile tunisienne agissant pour la jeunesse, des représentants de l’UNESCO, de l’Union européenne, des Nations Unies, et des Ministères tunisiens concernés, ainsi que des chercheurs et des experts, ont pris part au lancement.

« Il faudrait que notre groupe devienne un véritable Think Tank de la jeunesse, incluant, en plus des organisations de jeunesse, les jeunes cadres de l’administration et les décideurs, » a insisté Salma Jrad, de l’association Jeunes Indépendants Démocrates. « L’enjeu consiste à travailler aussi dans les régions afin d’affirmer davantage la légitimité de notre Groupe et de nourrir nos champs d’intervention, » a ajouté Selim Ayadi, de l’association Tunisienne des Médias Alternatifs.

Des échanges intenses et conviviaux facilités par des spécialistes de l’UNESCO ont permis de cibler trois axes thématiques d’intervention, à savoir :

  • L’élaboration d’une politique publique de la jeunesse ;
  • L’amélioration de la représentation et de la contribution des jeunes aux médias publics ; et
  • Le renforcement des moyens d’action pour peser dans le suivi des programmes liés à la formation et à l’emploi des jeunes.

Constitué de 12 organisations de jeunesse, sélectionnées en raison de leurs mandats, de leurs expertises et de leur motivation, à l’issue d’un vaste appel à candidatures lancé par l’UNESCO, le Groupe de conseil et d’expertise réunit :

  • Association 2 mains Tu Crées (A2TC) ;
  • Association des Médias Alternatifs ;
  • The International Institute of Debate (IIDebate) ;
  • Youth Decides ;
  • Jeunes Indépendants Démocrates (JID) ;
  • Jeunesse sans frontières-Tunisie (JSF) ;
  • Lam Echaml ;
  • Ligue des Electrices Tunisiennes (LET) ;
  • Reso ;
  • Sawty ;
  • Taabir ; et
  • Tun’Act.

Les associations participantes bénéficieront d’un appui conséquent de l’UNESCO pour renforcer leurs capacités de plaidoyer, de communication, de planification stratégique ainsi que leur expertise sur les questions de jeunesse. Elles pourront également partager leurs expériences avec des jeunes d’autres pays de la région.

Véritable comité de pilotage, ce Groupe s’inscrit dans le cadre du Projet Réseaux de la Jeunesse Méditerranéenne (NET-MED Youth) initié par l’UNESCO et l’Union européenne, d’une durée de 3 ans, d’un budget de 12 millions de dollars, et couvrant 10 pays des bassins occidentaux et orientaux de la Méditerranée.

Pour plus d’informations sur NET-MED Youth en Tunisie, veuillez contacter