La COI-UNESCO accueille son 148e Etat membre avec la République de Nauru

Le 11 février 2016, la Commission océanographique intergouvernementale (COI) de l’UNESCO a accueilli la République de Nauru en tant que nouvel Etat membre, portant ainsi à 148 le nombre de membres de la COI, parmi lesquels 35 sont des petits Etats insulaires en développement (PEID).

Plusieurs domaines d’activités de la COI touchent aux intérêts de Nauru, dont l’alerte aux tsunamis, l’élaboration d’outils de prévision relatifs aux zones côtières présentant un intérêt local pour les PEID, la surveillance du niveau de la mer, ainsi que le renforcement des capacités en matière de phénomènes, d’impacts et de stratégies d’adaptation liés au changement climatique.

La participation de Nauru aux activités de la Commission contribuera à son tour à la coopération des Etats membres de la région, particulièrement à travers la Sous-Commission de la COI pour le Pacifique occidental (WESTPAC) et Le Groupe intergouvernemental de coordination du Système d'alerte aux tsunamis et de mitigation dans le Pacifique (ICG/PTWS).

Pour une liste complète des Etats membres de la COI, cliquez ici.