Le Comité du patrimoine mondial décide de retirer le site iranien de Bam et son paysage culturel de la Liste en péril