Coup d’envoi de la 41e session du Comité du patrimoine mondial à Cracovie

03 Juillet 2017

Cracovie, 2 juillet- La cérémonie d’ouverture de la 41e session du Comité du patrimoine mondial s’est tenue aujourd’hui dans le château royal de Wawel à Cracovie (Pologne), en présence de nombreuses personnalités de premier plan. Elle marque le début des travaux du Comité qui se poursuivront jusqu’au 12 juillet.

Près d’un millier de personnes ont pris part à cette cérémonie ouverte par le Président de la République de Pologne, Andrzej Duda ; le vice-Premier ministre et ministre de la culture et du patrimoine national, Piotr Gliński ; la Directrice générale de l’UNESCO, Irina Bokova ; le Président du Conseil exécutif de l’UNESCO, Michael Worbs ; le maire de Cracovie, Jacek Majchrowski et le Président du Comité du patrimoine mondial, Jacek Purchla.

Le Président Andrzej Duda s'est d'abord félicité que le Comité du patrimoine mondial se réunisse pour la première fois en Pologne. Il a ensuite évoqué le passé de Cracovie et salué le rôle de l'UNESCO dans la préservation de son centre historique. « L'inscription de la ville sur la Liste du patrimoine mondial en 1978 a été un véritable tournant pour la sauvegarde des bâtiments culturels », a-t-il souligné.

Il a également rendu hommage au Comité du patrimoine mondial qui, en 1980, a inscrit le Centre historique de Varsovie malgré les destructions considérables subies par la ville pendant la Seconde guerre mondiale, « car elle est au fondement même de notre civilisation ».

« Aujourd'hui, en raison du passé qui est le nôtre, nous pouvons mieux comprendre ce qui se passe ailleurs », a insisté pour sa part Piotr Gliński, vice-Premier ministre et ministre polonais de la culture et du patrimoine national. « Nous en avons tiré des enseignements que nous sommes prêts à partager avec d'autres », a-t-il ajouté en évoquant la situation de la ville d'Alep, en Syrie.

« La Pologne, où des villes détruites, comme Varsovie, ont été reconstruites intégralement, connaît la force de la culture pour donner espoir, et reprendre confiance – la Pologne sait que partout où la culture se relève, un peuple se relève avec elle », a déclaré Irina Bokova tout en rappelant l’évolution du rôle de la Convention concernant la protection du patrimoine mondial. « Plus la Convention grandit, plus notre responsabilité est grande de respecter les règles, les textes et l’esprit de la Convention ».

« La Convention est  un instrument  unique au service des Etats membres pour célébrer la diversité culturelle  et promouvoir les richesses et la beauté de notre planète. (…) Le patrimoine mondial est essentiel pour le dialogue, le respect et la sensibilisation de l’autre », a ajouté le Président du Conseil exécutif, Michael Worbs.

Le maire de Cracovie, Jacek Majchrowski, a annoncé quant à lui que la ville prépare le 40e anniversaire de son inscription sur la Liste du patrimoine mondial et dressé un état des lieux des nombreuses manifestations culturelles et artistiques organisées dans ce contexte. « Il y a quarante ans, nous cherchions à sauver les monuments. Aujourd'hui, nous nous employons aussi à en faire le meilleur usage qui soit ».

« Avec plus de 1000 sites inscrits sur la Liste, nous pouvons vraiment parler de succès pour la Convention du patrimoine mondial, l’un des rares instruments normatifs à bénéficier d’une ratification quasi universelle. Mais ce succès se traduit par des défis nouveaux auxquels il faudra faire face, défis qui mettent en cause la mise en œuvre de la Convention et sa crédibilité », a enfin alerté Jacek Purchla.

Au cours de cette session, le Comité du patrimoine mondial, présidé par Jacek Purchla, examinera l’état de conservation de 99 sites déjà inscrits sur la Liste et des 55 sites figurant sur la Liste du patrimoine mondial en péril au cours de sa session dont les travaux seront retransmis en ligne (www.whc.unesco.org).

Il statuera aussi sur 33 propositions d’inscription sur la Liste du patrimoine mondial, dont six sites naturels, un site mixte (à la fois naturel et culturel) et 26 sites culturels.

***

Plus d’information

 

Contacts médias 

Lucía Iglesias Kuntz, Service de presse de l’UNESCO, l.iglesias@unesco.org, +33 (0) 6 80 24 07 29 ou +48 574 645 560.

Agnès Bardon, Service de presse de l’UNESCO, a.bardon@unesco.org, +33 (0) 6 80 24 13 56 ou +48 574 645 559

Suivez le Comité sur Twitter : #PatrimoineMondial

Suivez nous sur :

Twitter: @UNESCO_fr
Facebook: @UNESCOfr