Cours de formation de l'UNESCO sur le patrimoine culturel subaquatique dans la région africaine, Turquie, 13-23 mai 2015

L’UNESCO et le Réseau UNITWIN de l'UNESCO pour l'archéologie subaquatique organisent un cours de formation d'introduction sur le patrimoine culturel subaquatique à Kemer (Turquie).

Cette formation s’adresse aux pays africains et se concentre sur les principes de bases et les techniques pour comprendre, étudier, enregistrer et gérer le patrimoine culturel subaquatique. L’organisation logistique incombe à l'université Selçuk (Turquie), coordinateur du réseau.

Le cours est en anglais. Les participants désignés doivent être de préférence des archéologues, des experts du patrimoine culturel, des historiens ou conservateurs travaillant au sein des institutions gouvernementales et du patrimoine culturel. Les participants doivent être présentés par leurs délégations permanentes auprès de l'UNESCO et seront admis en fonction des exigences spécifiques. Le niveau exact du cours sera adapté en fonction du niveau des participants inscrits. Comme les places sont limitées à 15 personnes, la priorité sera donnée aux États parties à la Convention de l'UNESCO sur la protection du patrimoine culturel subaquatique. De même, les principes de la répartition géographique et de l'équilibre entre les sexes seront pris en compte. La date limite d’envoie des demandes de participation est le 1 Avril 2015.

La Convention de l'UNESCO sur la protection du patrimoine culturel subaquatique (2001) assure la protection intégrale du patrimoine culturel subaquatique par des règles juridiques et opérationnelles claires, et établit une méthodologie de travail scientifique dans son Annexe. Au cours de la première réunion régionale africaine organisée par l'UNESCO à Yenagoa (Nigeria) en Novembre 2013, les représentants de différents pays ont reconnu la nécessité d'un renforcement des capacités dans toute la région afin de protéger adéquatement leurs sites archéologiques trouvés, en totalité ou partiellement, sous l'eau. Le renforcement des capacités est, par conséquent, nécessaire – accompagné de la mise en œuvre d'une structure juridique appropriée en ce qui concerne l'exploration, l'excavation, la conservation et la restauration du patrimoine culturel subaquatique.

L'UNESCO a créé le Réseau UNITWIN UNESCO d'archéologie subaquatique pour rejoindre les universités d’élite dans le domaine d’enseignement archéologie sous-marine. L'un des principaux objectifs du réseau est d'organiser des programmes de renforcement des capacités régionales et internationales, des conférences et des séminaires scientifiques pour faire progresser le domaine de l'archéologie sous-marine ainsi que de promouvoir son développement parmi les États membres, qui n’ont pas de programmes universitaires au niveau national.

Pour plus d'informations, veuillez contacter Arturo Rey da Silva (a.rey-da-silva(at)unesco.org ) et Dr Hakan Öniz (hakan.oniz(at)gmail.com).