La culture au cœur du renouveau urbain et de l’innovation

30 Décembre 2016

La culture a le pouvoir de rendre les villes plus prospères, plus sûres et plus durables, selon le Rapport mondial de l’UNESCO sur la culture pour le développement urbain durable Culture: Futur urbain, lancé (en anglais) cette année à Quito (Équateur) à l’occasion de la troisième Conférence des Nations Unies sur le logement et le développement durable (Habitat III). Le Rapport recommande de renforcer la culture en tant que ressource durable pour un développement économique et social inclusif des villes.

L’urbanisation augmente rapidement dans le monde entier; d’ici à 2030, il devrait y avoir 41 mégalopoles abritant chacune plus de 10 millions de personnes. Dans les grandes et les petites villes, l’augmentation des migrations signifie une augmentation de la diversité culturelle, qui doit être exploitée en tant que source durable de créativité, d’innovation et de développement inclusif. En tant que centres d’échange culturel et de patrimoine bâti, les villes revendiquent les espaces publics comme moyen de promouvoir le débat, l'expression créative et l'interaction sociale. « Les villes de demain doivent être centrées sur les personnes et résilientes, avec des constructions et des environnements naturels habitables, des liens entre les zones rurales et urbaines et des espaces publics de qualité. Cela nécessite une prise de décision novatrice et intégrée, avec la culture au cœur de la planification et de la régénération urbaine, afin d’assurer la durabilité et l’amélioration de la qualité de vie des populations », a déclaré Francesco Bandarin, Sous-Directeur général de l’UNESCO pour la culture.

Pour accompagner Habitat III et le lancement de Culture: Futur urbain, l’UNESCO réunira du 12 au 13 janvier 2017, des experts, des organisations internationales et des institutions universitaires du monde entier pour élaborer une feuille de route pour la mise en œuvre efficace de l’Agenda 2030 pour le développement durable à travers la culture dans un contexte urbain. L'Objectif de développement durable numéro 11, qui appelle à la création d’établissements humains et de villes inclusives, sûres, résilientes et durables, est mis en avant dans le Rapport, dont les principales recommandations incluent des mesures visant à : reconnaître et promouvoir la diversité culturelle pour les villes, intégrer la culture pour contrer la violence urbaine, et investir pour améliorer la culture, le patrimoine culturel et la créativité dans la planification urbaine . Le Réseau urbain sur la culture de l’UNESCO contribuera à la mise en œuvre de ces Recommandations et à la promotion de la sauvegarde, de la conservation et de la gestion du patrimoine ainsi que des industries créatives et culturelles en milieu urbain.

Le Rapport sert de point de référence, avec plus de 100 études de cas détaillant comment les politiques de développement en accord avec les Conventions de l’UNESCO sur la protection et la promotion du patrimoine culturel matériel et immatériel, la diversité des expressions culturelles et des industries culturelles peuvent profiter aux villes en luttant contre le chômage, les inégalités sociales, les discriminations et la violence. Les villes en situation de conflit et de post-conflit peuvent utiliser des modèles tels que Samarra (Irak) ou Tombouctou (Mali), où les efforts de reconstruction et de réhabilitation ont démontré la capacité de la culture à rétablir la cohésion sociale entre les communautés et à améliorer les moyens de subsistance. Le rôle des industries créatives dans la promotion de la croissance économique à long terme comme à Shanghai (Chine), une Ville créative de l’UNESCO depuis 2010, les défis de la gestion touristique des zones urbaines inscrites sur la Liste du patrimoine mondial de l’UNESCO comme à Rio de Janeiro , et l’utilisation des paysages urbains historiques dans la planification et la régénération urbaine comme à Rawalpindi (Pakistan) sont également pleinement développés dans le Rapport, fournissant des modèles concrets pour les maires, les décideurs et les stratèges urbains.