Déclaration de Dhaka

Bangladeh4_4.jpg

© UNESCO

La Conférence internationale sur l’alphabétisation et l’éducation des filles et des femmes « Fondations pour un développement durable » organisée à Dhaka, au Bangladesh, à l’occasion de la Journée internationale de l’alphabétisation 2014, a appelé à considérer l’alphabétisation et l’éducation en tant que principaux leviers du développement durable, en mettant l’accent sur les filles et les femmes.

Cet appel a été repris par la Déclaration de Dhaka le 8 septembre 2014. Soulignant l’importance d’une approche globale de l’alphabétisation et du développement durable, la Déclaration présente les mesures recommandées pour accélérer les progrès, et plaide pour l’inclusion de l’alphabétisation et de l’apprentissage tout au long de la vie dans le programme de développement pour l’après-2015, et notamment dans les objectifs de développement durable.

« La Déclaration de Dhaka devrait être présentée à la prochaine Conférence mondiale sur l'éducation au développement durable qui se tiendra à Nagoya en novembre, et au Forum mondial sur l'éducation qui aura lieu en République de Corée en 2015 », a déclaré la Directrice générale de l’UNESCO, Irina Bokova, à la séance de clôture de la conférence. L’événement à Dhaka a été organisé par le Gouvernement de la République populaire du Bangladesh, en partenariat avec l’UNESCO, à l’appui de l’Initiative mondiale du Secrétaire général des Nations Unies pour l'éducation avant tout (GEFI), à l’occasion de la Journée internationale de l’alphabétisation.