Déclaration de la Directrice générale de l'UNESCO sur Abdullah Murtaja

Le 14 Novembre, la Directrice générale de l'UNESCO, Irina Bokova, a publié une mise à jour de la déclaration qu'elle a faite le 29 Août 2014 à propos d’Abdullah Murtaja et qui a été publiée dans le cadre du mandat de l'UNESCO pour défendre la liberté d'expression et la liberté de la presse.

La déclaration d'origine publiée le 29 Août est conforme à la politique de l'UNESCO de condamner les meurtres envers les journalistes. Au cours de cette semaine, l'UNESCO a été informée que M. Murtaja était membre d'un groupe armé organisé - comme combattant actif, et n’était par conséquent pas un journaliste civil. Cette situation a été révélée dans une vidéo postée récemment sur Internet où Abdullah Murtaja apparaît membre d'un groupe armé organisé.

UNESCO retire donc la déclaration du 29 Août.
 
«Je déplore les tentatives des combattants d'instrumentaliser la profession de journalistes », a déclaré Irina Bokova. «Le statut civil des journalistes est fondamental, en particulier dans les situations de conflit, pour assurer la libre circulation de l'information et des idées, qui est essentielle pour le grand public et pour le rétablissement de la stabilité et de la paix ", a déclaré la Directrice générale.