Danses, artisanat, savoir-faire et musiques traditionnelles à l’ordre du jour de la réunion du Comité du patrimoine immatériel en Namibie

Le Comité intergouvernemental pour la sauvegarde du patrimoine culturel immatériel se réunira du 29 novembre au 4 décembre à Windhoek sous la présidence de Trudie Amulungu (Namibie).

À l’ordre du jour du Comité, formé par des représentants de 24 États parties à la Convention de l’UNESCO pour la sauvegarde du patrimoine culturel immatériel, figure l’examen de sept candidatures d’inscription sur la Liste du patrimoine culturel immatériel nécessitant une sauvegarde urgente ainsi que 34 candidatures d’inscription sur la Liste représentative du patrimoine culturel immatériel de l’humanité.

Le Comité examinera également un ensemble de principes éthiques à prendre en considération dans la sauvegarde du patrimoine immatériel. Il s’agit de 12 principes généraux, dont le but est de prévenir toute forme d’irrespect et de détournement moral, juridique ou commercial du patrimoine culturel immatériel. On y trouve notamment l’importance du consentement libre, préalable et éclairé des communautés locales, le respect des droits des personnes concernées à une participation pleine et équitable à tout processus, projet et activité qui les concerne, et la reconnaissance de leur rôle crucial dans le maintien et la gestion de leur culture et de leur patrimoine.

La Liste du patrimoine culturel immatériel nécessitant une sauvegarde urgente recense les éléments du patrimoine vivant particulièrement fragiles ou en péril dont la sauvegarde est considérée une question d’urgence. Elle compte à ce jour 38 éléments inscrits et permet aux États parties à la Convention de mobiliser la coopération et l’assistance internationales nécessaires pour assurer la transmission de ces pratiques culturelles avec la participation des communautés concernées. Les éléments proposés cette année sont : 

  • Colombie – La musique traditionnelle vallenato de la région du Magdalena Grande
  • Égypte – Les marionnettes à gaine traditionnelles   
  • Iran (République islamique d’) – Les connaissances et les savoir-faire traditionnels liés à la construction des badgirs (attrape-vent)
  • Mongolie – Le rituel pour amadouer les chamelles     
  • Portugal – La fabrication des sonnailles   
  • ex-République yougoslave de Macédoine – Le glasoechko, chant d'hommes à deux voix dans le bas Polog     
  • Ouganda – La tradition orale Koogere des Basongora, Banyabidi et Batooro     

La Liste représentative du patrimoine culturel immatériel de l’humanité compte à ce jour 314 éléments inscrits. Elle vise à assurer une plus grande visibilité aux traditions et aux savoir-faire portés par les communautés sans pour autant leur reconnaître de critère d’excellence ou d’exclusivité.

Les candidatures 2015 à la Liste représentative du patrimoine culturel immatériel de l’humanité sont :

  • Afghanistan – L’Attan          
  • Algérie - Le sbuâ
  • Andorre; Espagne; France - Les fêtes du feu du solstice d'été dans les Pyrénées
  • Arabie saoudite - Alardah Alnajdiyah
  • Argentine – Le filete porteño à Buenos Aires, technique picturale traditionnelle
  • Arménie – Le kochari, danse collective traditionnelle 
  • Autriche – L’équitation classique et la Haute École de l’École d'équitation espagnole de Vienne
  • Azerbaïdjan – L’artisanat du cuivre de Lahidj
  • Bangladesh – Le jatra, arts traditionnels du spectacle       
  • Bosnie-Herzégovine – La sculpture sur bois à Konjic         
  • Bulgarie – Le surova, festival populaire dans la région de Pernik       
  • Bulgarie ; ex-République yougoslave de Macédoine ; République de Moldova; Roumanie – Les pratiques culturelles associées au 1er Mars     
  • Cambodge ; Philippines ; République de Corée ; Viet Nam - Les rituels et jeux de tir à la corde  
  • Colombie ; Équateur – Les musiques de marimba, les chants et les danses traditionnels de la région du Pacifique Sud colombien et de la province d'Esmeraldas d'Équateur       
  • Émirats arabes unis ; Arabie saoudite ; Oman ; Qatar – Le Majlis, un espace culturel et social        
  • Émirats arabes unis ; Arabie saoudite ; Oman ; Qatar – Le café arabe, un symbole de générosité     
  • Émirats arabes unis ; Oman – L’Al-Razfa, un art traditionnel du spectacle           
  • Éthiopie – Le Fichee-Chambalaalla, festival du Nouvel an des Sidamas       
  • Grèce – Le savoir-faire artisanal tiniote du marbre 
  • Indonésie – Trois genres de danse traditionnelle à Bali   
  • Italie – La fête du pardon célestinien
  • Kazakhstan ; Kirghizistan – L’aitysh/aitys, art de l’improvisation
  • Kirghizistan – Le kok-boru, jeu équestre traditionnel        
  • Namibie – Le oshituthi shomagongo, festival des fruits du marula    
  • Nigéria – Le festival de mascarade eyo           
  • Ouzbékistan – Le funambulisme      
  • Pérou – La danse Wititi de la vallée du Colca          
  • République dominicaine – Le Son
  • République populaire démocratique de Corée – La tradition de la préparation du kimchi
  • Roumanie – Les danses des garçons en Roumanie          
  • Slovaquie – La culture de la cornemuse  
  • Tadjikistan – L’art de la broderie chakan à Kulob 
  • Turkménistan – Le chant épique Görogly      
  • Venezuela (République bolivarienne du) – Les connaissances et technologies traditionnelles liées à la culture et à la transformation de la curagua

****

La réunion du Comité aura lieu au Windhoek Country Club and Resort, B1 Western Bypass, Windhoek South, Namibie.

Les journalistes souhaitant couvrir les travaux du Comité sont priés de s’enregistrer en ligne : http://www.unesco.org/culture/ich/fr/enregistrement-00789

Un kit d’information avec des faits et chiffres, questions fréquentes, descriptifs des dossiers de candidature proposés en 2015 et des contacts pour des interviews est disponible

Plus d’informations : http://www.unesco.org/culture/ich/fr/10com

Retransmision en direct: http://www.unesco.org/culture/ich/

Un forum des ONG qui se consacrent à la sauvegarde du patrimoine immatériel et sont accréditées par l’UNESCO se tiendra le 29 novembre de 9h30 à 16h00). Pour plus d’informations : http://www.ichngoforum.org

Contact : Lucía Iglesias Kuntz l.iglesias@unesco.org. Tél : +33 (0) 145681702 ; +33 (0) 680240729