Deux nouvelles Recommandations de l’UNESCO sur l'éducation

Une cérémonie de signature a été organisée pour deux Recommandations internationales essentielles sur l'éducation qui reflètent les nouvelles tendances mondiales et viennent appuyer le Cadre d’action Éducation 2030.

Le président de la Conférence générale de l’UNESCO, M. Stanley Mutumba Simataa, et la Directrice générale de l’UNESCO, Mme Irina Bokova, ont signé le 4 avril au siège de l’UNESCO à Paris la Recommandation sur l’apprentissage et l’éducation des adultes et la Recommandation sur l'enseignement et à la formation techniques et professionnels.

Ces instruments internationaux essentiels ont été révisés à la demande des États membres qui souhaitaient qu’ils soient adaptés à la lumière des nouvelles tendances éducatives, sociales, économiques, culturelles et politiques. Les Recommandations ont été adoptées avec enthousiasme par les États membres lors de la 38ème session de la Conférence générale tenue à Paris en novembre 2015. Ils représentent les outils les plus récents et les plus complets pour les décideurs, les praticiens, les partenaires sociaux, la société civile et les autres parties prenantes dans ces deux domaines complémentaires. Partout dans le monde, ils serviront à guider la transformation et la multiplication des opportunités d'apprentissage équitables en faveur des jeunes et des adultes.

En particulier, l'adoption de la Recommandation sur l’apprentissage et l’éducation des adultes (ALE) imprime un élan au renforcement de ce domaine, grâce à la définition de principes directeurs et d’une approche complète, intersectorielle en vue de sa promotion et de son développement dans le monde entier. La Recommandation sur l’enseignement et la formation techniques et professionnels (EFTP) reflète les nouvelles tendances en matière d’EFTP grâce à une approche intégrée et holistique de l'éducation et de la formation, assurant ainsi la promotion d'un large éventail de connaissances, d’aptitudes et de compétences nécessaires pour le travail et la vie courante.

L'adoption simultanée de ces deux instruments montre qu’une forte priorité est accordée par la communauté internationale au développement de l’apprentissage tout au long de la vie. Les instruments soulignent l'importance des opportunités d’apprentissage tout au long de la vie, de l’apprentissage et de l’éducation des adultes et du développement des compétences pour assurer une croissance économique inclusive, l'emploi et le travail décent, la réduction de la pauvreté, le bien-être social, l’égalité des sexes et des sociétés apprenantes durables.

L'adoption des instruments intervient au bon moment, car ce sont des ressources précieuses qui viennent appuyer les réformes de politique des États membres, alors même que débute la mise en œuvre du Cadre d’action Éducation 2030 et plus généralement de l’Agenda 2030 pour le développement durable.