Directives pour les audits éthiques des médias : envoyez-nous vos retours

focus_141116_south_east_europe.jpg

Bernt Olufsen de l’EJN présente un modèle d’audit éthique des médias aux côtés du rédacteur en chef de Koha Ditore Agron Bajrami (à gauche) et de Bsea Lucic, rédactrice en chef de Kosovo 2.0 (à droite).
© EJN
10 Novembre 2016

Une série d’audits internes seront menés dans le cadre d’un projet de l’UNESCO par des organes des médias d’Europe du Sud-Est et de Turquie pour traiter un certain nombre de questions pressantes, telles que comment protéger son indépendance éditoriale en respectant les normes de travail nationales et internationales, y compris la reconnaissance syndicale. Les questions de négociation collective et d’égalité hommes-femmes et l’assurance santé et vie pour le personnel vulnérable seront également abordées.

« L’idée d’effectuer des audits éthiques consiste à donner une image accessible et cohérente du fonctionnement d’une société médiatique, quels sont ses objectifs et sa vision de l’avenir » a déclaré Tom Law du Réseau du journalisme éthique (Ethical Journalism Network – EJN). L’EJN est le partenaire de l’UNESCO pour cette activité du projet Building Trust in Media in South East Europe and Turkey, qui a pour objectif de construire une culture de professionnalisme des médias pour redonner confiance dans le journalisme et renforcer la liberté d’expression dans la région.

Le débat sur les audits a été lancé à la conférence organisée par le groupe d’experts sur le droit du travail (LAREG +) de la Fédération européenne des journalistes à Zagreb le 26 octobre 2016. Les participants ont abordé les questions devant faire partie des directives des audits éthiques internes des médias. Ces audits seront effectués sur la base du volontariat par les organes des médias de la région.

Adeline Hulin de l’UNESCO est intervenue à la réunion pour souligner l’importance du projet pour redonner confiance dans les médias. Elle a également rappelé que les efforts pour améliorer la qualité des médias et respecter les normes éthiques ne peuvent être faits sans aborder la question des droits du travail des journalistes.

Les participants ont suggéré d’inclure dans la liste des audits des questions sur la protection sociale et la formation des journalistes indépendants, et également sur les politiques internes en matière de harcèlement. Suite à ces discussions, l’UNESCO fait appel aux acteurs des médias, aux journalistes indépendants, aux syndicats de journalistes, aux entreprises médiatiques et aux conseils de la presse pour revoir les directives et faire part de leurs retours.

Avant la conférence de Zagreb, plusieurs rédacteurs en chef, dirigeants des médias et groupes de soutien des médias en Serbie ont réagi sur les directives pour les audits éthiques des médias. Aidan White, directeur de l’EJN, et Bernt Olufsen, ancien rédacteur en chef du premier journal norvégien VG et pionnier des audits internes des médias, avaient organisé un séminaire avec l’Association des médias serbes à Belgrade le 18 octobre 2016. L’Association a distribué les directives de l’EJN à tous ses membres et à des sociétés choisies parmi toutes les plates-formes médiatiques.

Un événement similaire organisé au Kosovo* le 21 octobre 2016 a fourni à l’UNESCO et à l’ENJ des retours sur ces questions, grâce à la participation de rédacteurs en chef qui ont décidé de diffuser les directives d’audit auprès de nombreux acteurs. Agron Bajrami, rédacteur en chef de l’entreprise de multimédia Koha Ditore basée à Pristina, a déclaré que le débat sur les audits éthiques était l’occasion de mettre en place une coalition sur l’éthique des médias dont le Kosovo* avait tant besoin. « Nous avons commencé une action et nous avons besoin d’une coalition de tous les groupes – le conseil de la presse, la commission des médias indépendants et les médias – pour la poursuivre. » « Une coalition pour traiter la crise des médias et de l’information est nécessaire » a ajouté Bajrami. « Et surtout pour protéger notre profession. »

L’EJN assurera le suivi de la réaction des médias aux audits éthiques et de l’utilisation des directives dans les mois à venir. En attendant, les retours sur les directives éthiques peuvent être envoyés à : a.hulin@unesco.org

Le projet de l’UNESCO « Building Trust in Media in South East Europe and Turkey » a débuté en 2016 avec le soutien financier de la Commission européenne. Il a pour objectif d’améliorer la bonne gouvernance des médias dans la région.

---------------------

administré par la Mission d’administration intérimaire des Nations Unies au Kosovo dans le cadre de la Résolution 1244 du Conseil de sécurité de l’ONU