La Directrice générale exprime son indignation et condamne l'attentat du collège de Potiskum au Nigeria

Lundi 10 novembre - la Directrice générale de l'UNESCO, Irina Bokova, a exprimé lundi son émotion après l'attentat du collège de Potiskum au Nigeria. "Je condamne fermement cette attaque meurtrière et lâche qui a coûté la vie à 47 élèves et blessé près d'une centaine d'autres," a-t-elle déclaré. "Cet assassinat marque une nouvelle escalade dans la violence contre les enfants et contre l'éducation qui représentent l'avenir d'un peuple."

J'exprime ma solidarité envers le peuple et le gouvernement du Nigeria. L'UNESCO fera tout son possible pour accompagner et à renforcer le système éducatif dans cette épreuve, dans l'esprit des lignes directrice de l'ONU  sur la protection des écoles, en application de la résolution 1998 du Conseil de Sécurité. Les écoles sont un lieu de développement et de paix, et l'éducation est le fondement de la tolérance et de la paix.‎