La Directrice Générale en mission à New York et Washington, 11-13 décembre

Au cours de cette visite, Irina Bokova participe à l'événement informel dédié à la protection des journalistes organisé par la France et le Guatemala, sous la présidence française du Conseil de sécurité, et mettra en vedette les interventions de Fatou Bensouda , Procureur de la Cour pénale internationale et Christophe Deloire, président de Reporters sans frontières.
La réunion informelle reprend la formule dite « Arria », et réunit des États, des représentants des Nations Unies, des journalistes et des membres de la société civile. Elle sera l'occasion de partager les expériences des professionnels de l'information qui font leur travail dans des conditions difficiles et dangereuses et de faire le bilan de la mise en œuvre de la résolution 1738 sur la protection des journalistes dans les conflits armés, adoptée par les Nations Unies en 2006. La discussion portera aussi sur la liberté d'expression, la liberté d'informer et d'être informé, le conflit ainsi que les attaques contre les journalistes dans les...

Au cours de cette visite, Irina Bokova participe à l'événement informel dédié à la protection des journalistes organisé par la France et le Guatemala, sous la présidence française du Conseil de sécurité, et mettra en vedette les interventions de Fatou Bensouda , Procureur de la Cour pénale internationale et Christophe Deloire, président de Reporters sans frontières.

La réunion informelle reprend la formule dite « Arria », et réunit des États, des représentants des Nations Unies, des journalistes et des membres de la société civile. Elle sera l'occasion de partager les expériences des professionnels de l'information qui font leur travail dans des conditions difficiles et dangereuses et de faire le bilan de la mise en œuvre de la résolution 1738 sur la protection des journalistes dans les conflits armés, adoptée par les Nations Unies en 2006. La discussion portera aussi sur la liberté d'expression, la liberté d'informer et d'être informé, le conflit ainsi que les attaques contre les journalistes dans les situations non-armées.

En rassemblant les différentes parties prenantes dans un cadre informel, ce type de réunion est le lieu d'un échange de vues interactif et réflexions sur la façon d'accroître leur sécurité en lien avec le Plan d'action des Nations Unies sur la sécurité des journalistes. Il s'agit d'un effort concerté de l’ensemble des Nations Unies, coordonné par l'UNESCO, qui invite les organismes , fonds et programmes à travailler avec les États membres en vue de leur fournir un environnement libre et sûr pour les journalistes dans les conflits et dans les situations non conflictuelles. La directrice générale participera également à une rencontre avec les médias, consacrée à l’UNESCO et organisée par la Fondation des Nations Unies, avec la participation de journalistes seniors du New York Times, de CBS, de l’Associated Press, du Washington Post, de Reuters, del’AFP, du Wall Street Journal, de XINHUA, du Huffington Post et de Al Jazeera Amérique entre autres.

Lors de la visite, la Directrice générale a prévu plusieurs réunions bilatérales avec les partenaires institutionnels de l'UNESCO, fonctionnaires de l'ONU ainsi que des hauts fonctionnaires du Département d'État américain, à New York et à Washington .