La Directrice générale en visite en Iraq: alerte au nettoyage culturel

Le 2 Novembre, la Directrice générale de l'UNESCO, Irina Bokova, effectue une visite officielle en Iraq en soutien au peuple et au gouvernement iraquien, dans un contexte de tensions croissantes et lance un appel à la tolérance et au dialogue au sein de la société iraquienne comme fondements de la réconciliation et de la paix durable dans le pays.

Le message central de la Directrice générale est un appel général à cesser le nettoyage culturel qui sévit dans le pays - à stopper la destruction délibérée du patrimoine culturel et les attaques contre la diversité culturelle de l'Iraq et ses minorités.

La Directrice générale exprime sa profonde préoccupation sur la crise actuelle et son impact dévastateur sur la population, en particulier sur le riche patrimoine culturel et la diversité du pays. A l’occasion de sa visite, elle doit réaffirmer l'engagement de l'UNESCO à soutenir tous les efforts pour promouvoir le respect des droits humains et la dignité en Iraq, en particulier par l'accès à l’éducation de qualité pour tous, la sauvegarde du patrimoine et de la diversité culturelle.

La Directrice générale se rendra au Musée national d'Iraq situé à Bagdad et dédié à l'histoire de l'Iraq et de ses environs, et dont les collections rassemblent des objets sur plus de 7000 ans. La Directrice générale mettra l'accent sur les efforts déployés par l'UNESCO pour protéger, conserver et réhabiliter le patrimoine culturel iraquien depuis le pillage du musée depuis 2003. Cette visite se fera en présence du ministre du Tourisme et des Antiquités, M. Adel Fahad Shershab, du ministre de l'Education et Président de la Commission nationale pour l'UNESCO en Iraq, M. Mohammed Iqbal, du directeur du Musée national d'Iraq, M. Qais Rasheed et du Représentant spécial adjoint du Secrétaire général de l'ONU pour l'Iraq, M. Gyorgy Busztin.

A Bagdad, la Directrice générale doit également s’entretenir avec le président de l'Iraq, M. Fuad Masum, et le Premier ministre, Haider Al-Abadi, ainsi que le vice-premier ministre, Saleh Al-Mutlaq.

À Erbil, la Directrice générale se réunira avec des représentants du gouvernement régional du Kurdistan, dont le Premier ministre Nêçirvan Idris Barzani. Elle doit visiter le camp de Baharka, qui accueille les personnes déplacées à l'intérieur du pays (PDI) et où l'UNESCO ouvrira une école secondaire au mois de Décembre 2014. A cette occasion, elle mettra l'accent sur l'engagement de l'UNESCO à lutter contre la crise de l'éducation.

Lors d'une rencontre avec les représentants des communautés et des minorités iraquiennes dans la région, la Directrice générale doit s’exprimer sur la persécution systématique des minorités et sur les atteintes délibérées à leur patrimoine culturel et religieux, en rappelant son appel à protéger le patrimoine culturel iraquien dans toute sa diversité. Elle mettra également en évidence l'engagement de l'UNESCO à répondre aux besoins d'éducation des personnes déplacées.

La Directrice générale se rendra également à la Citadelle d’Erbil, inscrite sur la Liste du patrimoine mondial de l'UNESCO cette année, où elle remettra le certificat d'inscription au Premier ministre Nêçirvan Idris Barzani. Lors de sa visite à Erbil, la Directrice générale sera accompagnée par le gouverneur d'Erbil, Nawzad Hadi Mawlood, le ministre de la Culture et de la Jeunesse, Khalid Doski, la ministre des Municipalités et du tourisme, Newroz Mawlood Amin et le chef de la Haute Commission pour Erbil revitalisation (HCECR), Dara Al-Yaqoobi.

Tout au long de la visite, la Directrice générale sera accompagnée du professeur Mahmood Al-MullaKhalaf, Ambassadeur et Délégué permanent de l'Iraq auprès de l'UNESCO, ainsi que par le Représentant spécial adjoint du Secrétaire général de l'ONU pour l'Iraq, Gyorgy Busztin.