La Directrice générale condamne l’attentat suicide contre l’Institut culturel français de Kaboul

« Je condamne avec la plus grande fermeté l’attentat injustifiable contre l’Institut culturel français de Kaboul » a déclaré la Directrice générale de l’UNESCO, suite à l’attaque-suicide perpétrée au sein du Lycée Istiqlal.

« Mes pensées vont aux familles des victimes, et je souhaite que les blessés puissent se relever rapidement. Cette attaque est une atteinte à l’éducation et à la culture, qui sont par nature des agents privilégiés de développement individuel et collectif, de libre expression et de dialogue. La construction de la paix passe nécessairement par un soutien sans faille à toutes les institutions culturelles et scolaires, et par la protection de ceux qui ont le courage de les faire vivre, y compris dans des contextes difficiles », a-t-elle ajouté.

L’UNESCO reste pleinement engagée pour tenter de protéger les institutions scolaires et culturelles, pour soutenir les enseignants et les opérateurs culturels, qui sont de plus en plus fréquemment la cible des terroristes ou des groupes armés qui cherchent à affaiblir et à démoraliser les populations visées, par leurs attaques à des institutions symboliques, porteuses d’identité, les espaces de dialogue et de création.