La Directrice générale condamne fermement les attaques envers le site culturel de Tel Afar en Iraq

6 Janvier 2015 - La Directrice générale de l'UNESCO, Mme Irina Bokova, a fermement condamné les attaques violentes et répétées à l’encontre du patrimoine culturel de l'Iraq, en particulier la destruction récente de bâtiments sur le site de Tel Afar. Situé dans le gouvernorat de Niniveh dans le nord-ouest de l'Iraq, Tel Afar est notamment célèbre pour ses vestiges de l'époque assyrienne.

« Le ciblage continu et la destruction systématique du patrimoine culturel en Iraq doivent cesser immédiatement», a déclaré la Directrice générale. « Les attaques contre le site de Tel Afar ne sont pas des cas isolés. Elles témoignent d'une stratégie de destruction systématique de toutes les couches de patrimoine culturel et religieux du pays », a déclaré la Directrice générale, rappelant sa déclaration du 11 Novembre 2014, où elle demande l’arrêt de la destruction délibérée du patrimoine culturel et des attaques contre la diversité culturelle de l'Iraq et ses minorités.

Le 3 Décembre 2014, à l'occasion de la Conférence internationale de haut niveau sur  « le Patrimoine et la diversité culturelle en péril en Iraq et en Syrie », au Siège de l'UNESCO à Paris, la Directrice générale a déclaré que « Ces actes sont des crimes de guerre et leurs auteurs doivent être tenus responsables de leurs actions », appelant à une mobilisation internationale accrue contre le nettoyage culturel en Iraq, et une meilleure intégration de la protection du patrimoine dans les interventions d'urgence et dans les stratégies de retour à la paix en Iraq.