La Directrice générale condamne le meurtre des journalistes Leo Diaz et Rudy Alicaway aux Philippines

16 Août 2017

La Directrice générale de l’UNESCO, Irina Bokova, exhorte les autorités à enquêter sur les meurtres des journalistes Rudy Alicaway et Leo Diaz, tués respectivement les 6 et 7 août, sur l’île de Mindanao aux Philippines.

« Je condamne le meurtre de Leo Diaz et Rudy Alicaway » a déclaré la Directrice générale. « L’impunité dont jouit la majorité des crimes perpétrés contre les journalistes et les professionnels des médias affranchit leurs auteurs et sape la liberté d’information et la liberté d’expression. C’est pourquoi j’appelle les autorités à tout mettre en œuvre pour élucider ces crimes et pour traduire leurs auteurs en justice ».

Leo Diaz, correspondant du tabloïd de Manille Balita (Nouvelles) et chroniqueur pour le journal local Sapol News et la radio Mindanao-Cotabato, a été abattu le lundi 7 août à President Quirino, ville de la province de Sultan Kudarat.

Rudy Alicaway, présentateur bénévole sur la radio DXPB 106.9, a été abattu à Molave, dans la province de Zamboanga del Sur.

La Directrice générale publie des communiqués sur le meurtre des professionnels des médias conformément à la résolution 29 adoptée par les Etats membres de l’UNESCO au cours de la Conférence générale de 1997 intitulée « Condamnation de la violence contre les journalistes ». Une liste complète des journalistes assassinés ayant fait l’objet d’une condamnation par l’UNESCO est disponible en ligne.

****

Contact médias : Sylvie Coudray, s.coudray@unesco.org, +33 (0)1 45 68 42 12