La Directrice générale rencontre de hauts dignitaires du Gouvernement de Bosnie-et-Herzégovine

Le 3 juillet, la Directrice générale de l’UNESCO, Irina Bokova, a rencontré le président du collège présidentiel de Bosnie-Herzégovine, S.E. M. Mladen Ivanić, et les représentants des deux autres membres de la présidence, S.E. M. Dragan Čović et S.E. M. Bakir Izetbegović.

La Directrice générale a salué avec grande satisfaction l’excellente coopération entre l’UNESCO et la Bosnie-et-Herzégovine, et a exprimé sa volonté de renforcer l’engagement de l’Organisation vers l’accomplissement d’objectifs communs dans les domaines de la culture, l’éducation et de la science.

Elle a discuté avec le Président du collège présidentiel de la promotion et la préservation du patrimoine culturel riche et diversifié de la Bosnie-et-Herzégovine, la base de leurs discussions étant le renforcement du dialogue interculturel et la réconciliation. La Directrice générale a souligné les réalisations de l’UNESCO dans ces domaines et a surligné le rôle important que la Bosnie-Herzégovine pourrait jouer au niveau régional.

Elle a salué les efforts de la Bosnie-et-Herzégovine en ce qui concerne la sauvegarde du patrimoine culturel immatériel du pays qui a abouti à l’inscription des premiers éléments de la Bosnie-et-Herzégovine Zmijanje broderie sur la Liste représentative du patrimoine culturel immatériel de l’humanité. Mme Bokova a ensuite remis officiellement le certificat d’inscription au Président du collège présidentiel.

La Directrice générale a également félicité le développent du projet transfrontalier commun entre la Bosnie-et-Herzégovine, la Croatie, le Monténégro et la Serbie, qui a abouti à la initiative conjointe des quatre pays visant à la nomination des pierres « Stecci » sur la Liste du patrimoine mondial de l’UNESCO.

La Directrice générale a également rencontré le Président du Conseil des ministres de Bosnie-et-Herzégovine, S.E. M. Denis Zvizdić.

Elle a souligné le progrès fait par l’UNESCO dans ses efforts en vue de la reconnaissance de la culture pour le développement durable dans le cadre de l’agenda après 2015, et a remercié les autorités pour leur coopération au cours des consultations nationales sur le rôle du pouvoir de la culture pour le développement.

La Directrice générale et le Président du Conseil des ministres ont également discuté de l’action de l’UNESCO dans la lutte contre la destruction intentionnelle du patrimoine culturel en Syrie et en Iraq.

S.E. M. Denis Zvizdić, a été d’accord avec la Directrice générale sur le rôle essentiel de la culture pour le développement et a déclaré que «la porte de son Cabinet » sera toujours ouverte aux activités et projets de l’UNESCO dans le pays.

Le Président du collège présidentiel de Bosnie-et-Herzégovine, S.E. M. Mladen Ivanic, et le président du Conseil des ministres, S.E. M. Denis Zvizdic, ont exprimé leur grande appréciation pour le travail et la coopération avec l’UNESCO et a remercié la Directrice générale pour assister à la célébration importante à Mostar.