La Directrice générale signe le Livre de condoléances à l’Ambassade de France à Sofia

Le 9 janvier 2015, la Directrice générale de l’UNESCO Irina Bokova s’est rendue avec le Président de la République de Bulgarie M. Rosen Plevneliev à l’Ambassade de la République française à Sofia, pour témoigner sa sympathie au Gouvernement français en la personne de S.E. l’Ambassadeur Xavier Lapeyre de Cabanes et pour rendre hommage à la mémoire des 12 victimes de l'attaque sauvage perpétrée contre l'hebdomadaire satirique français Charlie Hebdo dans le cœur de Paris.

« En ma qualité de Directrice générale de l’UNESCO, et au nom de l’ensemble de l’Organisation, je veux faire part de notre solidarité la plus vive et de notre entière compassion envers la République française et le peuple français. Je condamne avec la plus extrême fermeté l’acte abominable commis contre les journalistes de Charlie Hebdo, libres penseurs et gardiens vivants de la démocratie, assassinés lâchement et froidement dans l’exercice de leur profession. Ils sont morts pour la liberté d’expression. En vertu de son mandat, l’UNESCO va, avec tous ses Etats membres, poursuivre plus que jamais sa mission de promotion et de défense de médias libres, pluralistes et indépendants. La liberté d’expression est l’un des biens les plus précieux de l’humanité. C’est une conquête unique et nous ferons tout pour qu’elle soit préservée et garantie. Jamais la terreur n’aura raison de la pensée et de l’esprit », a-t-elle écrit dans le Livre de condoléances, ouvert à cette occasion à l’Ambassade de France en Bulgarie