La Directrice générale à Sofia pour participer à une conférence consacrée à la lutte contre le pillage du patrimoine culturel syrien

Du 16 au 17 septembre, Mme Irina Bokova, Directrice générale de l’UNESCO, sera à Sofia (Bulgarie) pour participer à une conférence intitulée « Lutter contre le pillage du patrimoine culturel syrien », qui vise à définir les mesures essentielles que la communauté mondiale doit adopter conjointement pour protéger le patrimoine culturel et juguler le pillage et le trafic illicite des antiquités.

La Directrice générale participera à l’ouverture de la conférence au côté de Mme Roumiana Bachvarova, Vice-Première Ministre et Ministre de l’intérieur de la Bulgarie, de M. Vezhdi Rashidov, Ministre bulgare de la culture, de S .E. Mme Guro Katharina H. Vikør, Ambassadrice de la Norvège en Bulgarie, de S. E. M. Stavros Avgoustides, Ambassadeur de la République de Chypre en Bulgarie, et de M. Carsten Paludan-Müller, Directeur général de l’Institut norvégien de recherche sur le patrimoine culturel (NIKU).

Cette conférence est organisée par l’Ambassade royale de Norvège à Sofia et l’Institut norvégien de recherche sur le patrimoine culturel, sous l’égide de l’UNESCO et en partenariat avec les ministères bulgares de la culture et de l’intérieur, l’Ambassade de la République de Chypre et l’organisation non gouvernementale Walk of Truth (Pays-Bas).

Lors de son séjour à Sofia, la Directrice générale décernera à M. Teodosii Spassov le titre d’Artiste de l’UNESCO pour la paix (2015-2017) en reconnaissance de son talent, de l’innovation dont iI a fait preuve en créant un style musical unique, de sa virtuosité, de sa détermination à sensibiliser le public à la musique comme force de dialogue entre les peuples, les cultures et les communautés, ainsi que de son attachement profond aux idéaux et aux buts de l’Organisation.

M. Theodosii Spassov est un célèbre musicien de jazz bulgare qui joue du kaval, une flûte pastorale en bois à huit trous, riche de sonorités et de possibilités techniques, qui est l’un des plus anciens instruments d’Europe.

En sa qualité d’Artiste de l’UNESCO pour la paix, M. Spassov sera associé aux activités de notre Organisation visant à promouvoir l’expression culturelle créative comme outil de dialogue et de développement. M. Spassov participera aussi aux célébrations de la Journée internationale du jazz.