La Directrice générale de l’UNESCO Irina Bokova et l’Ambassadeur de bonne volonté Herbie Hancock présentent la quatrième Journée Internationale du Jazz

jazzday_inparis_2013_drupal_327px.jpg

Celebration of Jazz Day in Paris in 2013
© UNESCO/E. Urbano

Des concerts et programmes de promotion se tiendront un peu partout dans le monde le 30 avril réaffirmant le jazz en tant que langage universel de la liberté. Un concert international qui se tiendra à Paris sera un des points forts des célébrations des 70 ans de l’UNESCO

La Directrice générale de l’UNESCO, Irina Bokova, et l’Ambassadeur de bonne volonté de l’UNESCO, Herbie Hancock annoncent la quatrième Journée Internationale du Jazz, célébrée partout dans le monde le 30 avril. Paris a été choisie comme principale ville d’accueil de l’édition 2015. Présentée chaque année à cette date, en partenariat avec le Thelonious Monk Institute of Jazz, la Journée Internationale du Jazz promeut le jazz en tant qu’outil de liberté et de créativité, d’unité, de dialogue et de coopération entre les peuples. Cette célébration figure sur le calendrier officiel de l’UNESCO et des Nations Unies. Elle s’inscrit cette année dans le cadre du 70ème anniversaire de l’UNESCO.

© UNESCO - UNESCO Director General, Irina Bokova, at the inauguration ceremony for the first edition of International Jazz Day

 

Selon Irina Bokova : « Le jazz est synonyme de dialogue. Il va vers les autres et rallie tout le monde. Il implique le respect des droits de l’homme et de la dignité de chacun et de chacune, quelle que soit leur origine. Il veut comprendre les autres, les laisser s’exprimer, les écouter avec respect. C’est pour toutes ces raisons que nous célébrons ensemble le jazz, cette musique de liberté qui est une force pour la paix et dont les messages n’ont jamais été aussi vitaux qu’aujourd’hui, en ces temps de turbulences, alors que nous célébrons le 70ème anniversaire de l’UNESCO. Ce concert exceptionnel constituera le temps fort d’une année cruciale ».

 

La célébration de la Journée Internationale du Jazz démarrera à Paris le 30 avril avec une journée de concerts et de programmes d’éducation au jazz. En soirée, un grand concert au siège de l’UNESCO réunira des stars comme Dee Dee Bridgewater (Etats-Unis), A Bu (Chine), Igor Butmzan (Russie), Herbie Hancock (Etats-Unis), Al Jarreau (Etats-Unis), Ibrahim Maalouf (Liban), Hugh Masekela (Afrique du Sud), Marcus Miller (Etats-Unis), Guillaume Perret (France), Dianne Reeves (Etats-Unis), Claudio Roditi (Brésil), Wayne Shorter (Etats-Unis), Dhafer Youssef (Tunisie) et de nombreux autres artistes. John Beasley (Etats-Unis) sera le directeur musical de cette soirée.

 

« Le 30 avril, le jazz sera honoré dans le monde entier, a déclaré Herbie Hancock. Les pays de tous les continents braqueront les projecteurs sur le jazz pendant une journée, partageant sa beauté, sa    passion et ses valeurs. Educateurs, artistes visuels, écrivains, philosophes,  intellectuels, danseurs, musiciens de tous âges et de tous les niveaux, photographes, cinéastes, vidéographes, bloggeurs, et fans participeront à la Journée Internationale du Jazz en échangeant leurs idées à travers des concerts, des programmes d’éducation et d’autres formes de créations ».

 

Le concert parisien sera retransmis en direct dans le monde entier via les sites web de l’UNESCO, du Département d’Etat américain et du Thelonious Monk Institute of Jazz. Les événements parisiens comprennent des master classes, des tables rondes, des ateliers d’improvisation et des programmes éducatifs menés par des musiciens de renommée mondiale, des éducateurs et des diplomates. Outre le grand concert de la soirée, de nombreux autres concerts et spectacles se dérouleront à Paris.

 

© UNESCO/E. Urbano - Celebration of Jazz Day in Paris in 2013

Compte tenu de son importante contribution à l’histoire du jazz, Paris constitue un choix idéal comme ville d’accueil de la Journée Internationale du Jazz. Le guitariste Django Reinhardt, les chanteuses Edith Piaf et Joséphine Baker, les violonistes Jean-Luc Ponty et Stéphane Grappelli figurent parmi les artistes qui se sont illustrés dans cette musique. Aujourd’hui encore, Paris joue un rôle important dans le développement du jazz.

La maire de Paris, Anne Hidalgo a déclaré : « Le jazz a toujours été chez lui à Paris, ville de culture, de musique et de créativité. Je suis particulièrement émue de voir notre ville accueillir la Journée Internationale du Jazz en 2015, une année qui – je l’espère – réaffirmera les valeurs fondamentales de fraternité et de solidarité. Paris est honorée de recevoir les plus grands musiciens actuels. Et je suis encore plus heureuse que cette Journée du Jazz permette à Paris d’être au cœur des célébrations du 70ème anniversaire de l’UNESCO. En mettant en valeur le rôle éducatif de la culture, la Journée Internationale du Jazz illustre parfaitement les objectifs et les convictions de cette organisation essentielle ».

Le Thelonious Monk Institute of Jazz travaille une nouvelle fois avec l’UNESCO, ses bureaux, commissions nationales, réseaux, écoles associées, des universités et instituts, des radios et télévisions publiques, ainsi que des organisations non gouvernementales, afin que tous participent à la Journée Internationale du Jazz 2015. En outre, dans de nombreux pays à travers le monde, des bibliothèques, écoles, universités, salles de spectacles, centres communautaires, des artistes et des organisations d’artistes de toutes les disciplines vont célébrer la Journée avec des concerts, représentations et d’autres programmes tournés vers le jazz. Comme lors des années précédentes, on s’attend à ce que des programmations aient lieu dans l’ensemble des Etats membres des Nations Unies et de l’UNESCO.

Tom Carter, Président du Thelonious Monk Institute of Jazz a déclaré : « Nous sommes particulièrement reconnaissants envers les responsables et les citoyens de Paris qui accueillent la Journée Internationale du Jazz dans leur magnifique cité. A l’aube de sa quatrième édition, la Journée Internationale du Jazz est devenue un mouvement mondial, un phénomène global. En touchant plus de deux milliards de personnes à travers des concerts et programmes éducatifs, nous sommes fiers de voir la Journée du Jazz célébrée dans tous les Etats membres de l’UNESCO ».

L’instauration de la Journée Internationale du Jazz veut réunir des communautés, des écoles et d’autres groupes dans le monde en vue de célébrer le jazz et  d’en apprendre davantage sur cet art, ses racines et son impact.  La Journée Internationale du Jazz veut aussi renforcer le dialogue interculturel, faire prendre davantage conscience au public du rôle du jazz pour la promotion des valeurs universelles figurant au mandat de l’UNESCO.  En tant que langage universel de la liberté, le jazz promeut l’inclusion sociale, renforce la compréhension mutuelle et la tolérance, nourrit la créativité.

Pour plus d’information sur la Journée Internationale du Jazz et pour inscrire des événements sur le site officiel : www.jazzday.com ou www.unesco.org/jazzday.

***

Contacts médias:

 

Alisse Kingsley

+ 1 323 467 8508

AlissetheMuse(at)aol.com

 

Lucia Iglesias (UNESCO)

+33 (1) 45 68 17 02

l.iglesias(at)unesco.org