La Directrice générale de l’UNESCO rencontre le Président Al-Sissi : « L’Égypte est un livre ouvert sur la diversité culturelle de l’humanité »

Le 14 mai, le Président de la République arabe d’Égypte, a reçu Mme Irina Bokova, Directrice générale de l’UNESCO, au siège présidentiel, pour discuter de la coopération dans les domaines de l’éducation, la science, la culture, les médias et la communication

Le Président et la Directrice générale ont condamné d’une même voix les actes de destruction du patrimoine culturel qui sont commis en Iraq et en Syrie. « La destruction de la culture est désormais en première ligne des nouveaux conflits, et 70 ans après sa création la mission de l’UNESCO de protection du patrimoine et d’éducation des jeunes à la nécessité de le préserver n’a jamais été aussi importante », a déclaré le Président Al-Sissi, soulignant le rôle de l’éducation et de la culture dans la lutte contre le terrorisme. « Ici, en Égypte, on trouve tout, des pharaons au patrimoine islamique », a-t-il ajouté.

« L’Égypte est un livre ouvert sur la diversité culturelle de l’humanité. Cela doit nous donner le courage et la volonté politique de répondre à l’extrémisme et d’encourager les valeurs du dialogue interculturel et de la compréhension mutuelle au service de la paix », a ajouté la Directrice générale.

Mme Bokova a rappelé que l’UNESCO était fière de son partenariat historique avec l’Égypte et elle a loué les efforts accomplis par le pays pour accélérer son programme de développement, guidé par le leadership de son Président, en particulier dans le domaine de l’enseignement et de la formation techniques et professionnels pour les jeunes. 

« La participation des jeunes et l’éducation sont des facteurs essentiels de la cohésion sociale et de l’inclusion, car ce sont les pierres angulaires de tout investissement dans les infrastructures et dans l’économie. C’est une ambition que nous souhaitons réaliser avec l’Égypte », a déclaré la Directrice générale, en exprimant le soutien de l’UNESCO à la politique nationale de développement de l’enseignement technique et professionnel pour l’inclusion des jeunes et la justice sociale.