La Directrice générale de l'UNESCO rencontre le Président du Honduras pendant la COP 21

honduras_688px.jpg

© UNESCO/P. Chiang-Joo

La Directrice générale de l'UNESCO, Irina Bokova, s'est entretenue aujourd'hui avec Juan Orlando Hernández Alvarado, le Président du Honduras, dans le cadre de la COP21, la Conférence des Nations Unies sur le changement climatique qui se tient actuellement à Paris.

Irina Bokova et le Président Hernández Alvarado ont insisté sur la coopération cruciale entre l'UNESCO et le Honduras, mentionannt notamment les activités organisées dans le cadre du Programme de l'Organisation sur l'Homme et la biosphère (MAB).

Le Président a également évoqué l'extrême vulnérabilité de sa région face au changement climatique et aux nouveaux projets de gestion des forêts et de l'eau au Honduras. Il s'est engagé à accroître l'implication de la région sur ces questions en tant que Président Pro Tempore du Système d'intégration d'Amérique centrale (SICA). 

Le Président Hernández Alvarado a également souligné l'engagement de son pays à protéger la sécutité des journalistes et présenté à l'UNESCO des exemplaires originaux d'une loi récemment adoptée pour renforcer la protection des militants des droits de l'homme, des journalistes et des officiers de justice, la Ley para la Protección de Los y Las Defensores de Derechos Humanos, Periodistas, Comunicadores Sociales y Operadores de Justicia.

La Directrice générale a assuré le Honduras du soutien de l’UNESCO pour l’exploration durable de Ciudad Blanca, une civilisation récemment découverte.