La Directrice générale de l’UNESCO rend hommage à Mme Zaha Hadid, "architecte visionnaire" et artiste de l’UNESCO pour la paix

dg_hadid_688px.jpg

© UNESCO

La Directrice générale de l'UNESCO, Mme Irina Bokova, a exprimé sa profonde tristesse d’apprendre la disparition de Mme Zaha Hadid, Artiste de l'UNESCO pour la paix, le jeudi 31 Mars 2016.

"Zaha Hadid était une architecte visionnaire et une militante dans l’excellence du design et de la création. Elle était un modèle pour des millions de filles et de femmes intéressées par la création et qui cherchent à repousser les frontières de l'art. Elle était un pont entre les cultures, très engagée come artiste de l’UNESCO pour la paix en faveur du dialogue interculturel. J'ai eu le privilège de la nommer Artiste de l’UNESCO pour la paix et de visiter plusieurs de ses bâtiments, du musée MAXXI à Rome, au Centre Culturel Heydar à Bakou. Chacune de ses créations est une expérience totale de l'espace et de l'âme, et nous reste comme héritage pour inspirer les futures générations de penseurs et d’artistes. Au nom de l'UNESCO et en mon nom propre, je tiens à exprimer mes sincères condoléances à sa famille et ses collègues ".

Né à Bagdad en 1950, Mme Hadid est diplômée en mathématiques de l'Université américaine de Beyrouth et de l'Architectural Association School of Architecture de Londres (Royaume-Uni). Penseur et créatrice révolutionnaire, elle reçut le Prix Pritzker pour l’architecture en 2004. Ses bâtiments innovants en Europe, en Asie et en Amérique ont animé le débat architectural de ces dernières décennies.