La Directrice générale de l’UNESCO salue la mémoire de S.E. Sok An, Vice Premier Ministre du Cambodge, artisan du sauvetage d’Angkor

16 Mars 2017

La Directrice générale de l’UNESCO, Irina Bokova, a rendu hommage au Vice Premier Ministre du Royaume du Cambodge, S.E Sok An, décédé mercredi 15 mars 2017.

« La Disparition de S.E Sok An est une perte immense pour la communauté mondiale attachée à la préservation du patrimoine. Il fut le grand artisan de la campagne internationale de sauvegarde du site archéologique d’Angkor et de l’inscription du site sur la liste du Patrimoine mondial de l’UNESCO (1992). Par son autorité et son expertise unique qu’il aimait partager, il a su s’imposer comme l’une des rares figures mondiales capables d’influencer et d’améliorer la préservation des sites naturels et culturels, très au-delà des frontières du Cambodge. Il était un ami de l’UNESCO, tour à tour Président  de la Commission Nationale du Cambodge auprès de l’UNESCO, Président de l’APSARA (Autorité pour la protection et la gestion des sites d’Angkor), Président du Comité du Patrimoine mondial. Il a su placer le patrimoine comme pilier de la dignité des peuples, et moteur de dialogue pour la paix. La préservation de ces sites restera dans les mémoires comme sa plus grande contribution à l’histoire commune  Son parcours nous inspire à continuer ce qu’il a commencé, car la tâche est immense. » a déclaré la Directrice générale.