La Directrice générale en visite en Bulgarie

Le 1er décembre 2014, la Directrice générale de l’UNESCO, Mme Irina Bokova, a effectué une visite en République de Bulgarie. Lors d’une cérémonie spéciale organisée au Centre régional pour la sauvegarde du patrimoine culturel immatériel en Europe du Sud-Est, elle a remis au maire de Sofia, Mme Yordanka Fandakova, un certificat proclamant Sofia « Ville créative du cinéma ».

Le Réseau des villes créatives a pour but de promouvoir un développement urbain durable, en mettant pleinement à profit le potentiel de la culture et de la créativité, tout en contribuant à l’élaboration et à la mise en œuvre du programme de développement pour l’après-2015 au niveau mondial. Il repose sur la conviction que les villes sont d’importants laboratoires d’idées et de pratiques offrant des solutions nouvelles et créatives pour identifier et relever les nouveaux défis auxquels nos sociétés doivent faire face. En devenant membre de ce réseau UNESCO, Sofia bénéficiera de la précieuse expérience des autres pays, incitant les artistes bulgares et les responsables du milieu du cinéma à mettre au point des plans stratégiques pour leur avenir, notamment pour le développement constant des infrastructures cinématographiques en fonction des nouvelles technologies.

La Directrice générale a également inaugurée une exposition pour enfants intitulée « Mythes et légendes de notre ville natale », organisée par la municipalité de Sofia et le Centre régional pour la sauvegarde du patrimoine culturel immatériel en Europe du Sud-Est.

En marge de cette visite, la Directrice générale s’est entretenue des relations entre la Bulgarie et l’UNESCO avec le Ministre de la culture, M. Vezhdi Rashidov, le Ministre des affaires étrangères, M. Daniel Mitov, la Vice-Ministre des affaires étrangères, Mme Katya Todorova et la Secrétaire générale de la Commission nationale de la République de Bulgarie pour l'UNESCO, Mme Maria Donska.

Ils se sont accordés à dire que la coopération bilatérale ne cessait de croître dans de nombreux domaines de compétence de l’Organisation. La Bulgarie prend en effet une part active à l’action que mène l’UNESCO en Europe du Sud-Est et appuie les initiatives de l’Organisation dans plusieurs pays en développement grâce à des contributions extrabudgétaires. L’outil d’apprentissage en ligne « Les femmes dans l’histoire de l’Afrique » est par exemple financé par le Fonds-en-dépôt bulgare.

La Bulgarie soutient tout particulièrement les programmes de l’UNESCO liés à la sauvegarde du patrimoine culturel immatériel par le biais du Centre régional pour la sauvegarde du patrimoine culturel immatériel en Europe du Sud-Est, centre de catégorie 2 situé à Sofia. Ce dernier contribue également à faire avancer les objectifs et priorités stratégiques de l’Organisation en matière de culture et développement.