Les écoles françaises du réSEAU réaffirment leur engagement pour le climat, suite à la COP21

article_aspnet_france_web_format.jpg

© Sarah Ebel/ASPnet France
07 Juin 2016

Suite à la 21ème Conférence sur le changement climatique (COP21) qui a eu lieu à Paris, en décembre 2015, les écoles associées de l'UNESCO (réSEAU) en France ont activement continué à contribuer à la lutte contre le changement climatique à travers des actions dans leurs écoles.

Le 26 Avril 2016, l'école Jules Verne de Brou a invité les éléves de huit autres écoles du réSEAU de la région à un événement intitulé "Clim'art". Les organisateurs ont décidé d’utiliser l'art comme vecteur de sensibilisation à l’éducation au changement climatique. Plus de 150 élèves de 4 à 17 ans ont pris la parole pour expliquer leur démarche à l'auditoire. « Ce moment magique a permis aux élèves de prendre conscience que chacun faisait un pas dans la bonne direction et que nous pouvions tous devenir acteurs du changement sur notre territoire », a déclaré Jean-Marc Septsault, référent national EDD pour le réSEAU français.

Les élèves ont découvert les ateliers artistiques consacrés aux forêts, aux villes durables et à la biodiversité. Chacun, petit et grand, avait la possibilité d’exprimer sa vision sur les  thèmes abordés en utilisant des matières naturels (feuilles, sables, fleurs, légumes). Afin de sensibiliser la population locale sur le changement climatique, toutes ces productions artistiques ont été exposées le lendemain dans le centre-ville où le plus grand marché de la région tient lieu.

Cet événement est un exemple parmi d’autres qui illuste l'engagement des écoles françaises du réSEAU dans la lutte contre le changement climatique. Le lycée Marseillevere, de Marseille a travaillé pendant les deux dernières années sur « les sentinelles de l'eau », un projet visant à accroître la sensibilisation des élèves sur les questions d'eau, d'énergie et de la  biodiversité. Le collège Vincent Van-Gogh de Blénod-lès-Pont-à-Mousson a lancé l’initiative «Ensemble contre le réchauffement climatique » qui regroupe les étudiants de 13 pays. L'objectif du projet est de permettre aux élèves de prendre conscience des conséquences du réchauffement climatique à travers des activités créatives.