Les éducateurs appelés à rejoindre le projet « UNESCO Green Citizens » à la Conférence de Paris sur le climat 2015 (COP21)

green1-drupal.jpg

© UNESCO Green Citizens

Les éducateurs et les spécialistes du monde entier œuvrant en faveur du développement durable sont invités à rejoindre le projet « UNESCO Green Citizens » qui sera présenté à la Conférence de Paris sur le climat (COP21).

Les éducateurs et les spécialistes du monde entier œuvrant en faveur du développement durable sont invités à rejoindre le projet « UNESCO Green Citizens » qui sera présenté à la Conférence de Paris sur le climat (COP21).

Le projet, un partenariat entre l’UNESCO, Sipa Press et l’Institut Klorane, qui souligne le rôle essentiel de l’éducation pour préserver l’avenir de la planète, fera partie du Pavillon de l’UNESCO à la COP21, qui se tiendra à Paris-Le Bourget du 30 novembre au 11 décembre.

Au centre du projet se trouve une plate-forme multimédia participative où les éducateurs et les spécialistes du monde entier ont la possibilité de partager leurs projets, expériences et meilleures pratiques dans le domaine de l’éducation en vue du développement durable, et d’en découvrir d’autres.

Une exposition photographique, « Les éclaireurs du changement », met en lumière huit initiatives emblématiques (lien) qui vont de la transmission des savoirs autochtones au Nicaragua aux techniques de culture du riz au Japon, en passant par la pêche durable en France, la protection des côtes aux États-Unis, les arts du spectacle pour changer les attitudes à Vanuatu, une plantation de thé pour autonomiser les communautés locales en Inde, un mur végétal au Sénégal et une école de recyclage en Égypte.

Dans un message, la Directrice générale de l’UNESCO Irina Bokova a déclaré : « En prenant du recul et un moment pour réfléchir au sein du tourbillon d’informations disponibles, le projet UNESCO Green Citizens cherche à se réapproprier les valeurs qui sous-tendent notre volonté commune de construire un monde dans lequel nous pourrions tous vivre en harmonie. Des hommes et des femmes s’engagent partout pour notre planète, en proposant des idées et des projets qui peuvent révolutionner l’avenir. Ils sont les pionniers d’une nouvelle forme d’humanisme. Ces éclaireurs façonnent le monde de demain, en s’inspirant du passé pour mêler tradition et innovation ».

Tout au  long de la COP21, des conférences, des panels et des réunions seront organisés sous l’égide de l’UNESCO afin de mettre en avant les nombreuses manières dont l’éducation contribue au développement durable. Par le biais du Programme d’action global pour l’éducation au développement durable, l’UNESCO entend susciter des actions concrètes dans le domaine de l’EDD et les mettre en œuvre à grande échelle, et assurer le suivi des travaux qu’elle a menés tout au long de la Décennie des Nations Unies pour l'éducation au service du développement durable (2005-2014).

La communauté de l’éducation a en outre souligné son engagement en faveur de l’EDD dans le Cadre d’action Éducation 2030, avec la cible 4.7 qui vise à éduquer, sensibiliser et transmettre les meilleures pratiques sur l’EDD en encourageant une utilisation de ressources qui limite le changement climatique, réduit le risque de catastrophes naturelles, encourage la diversité culturelle, améliore l’égalité des genres et la santé, réduit la pauvreté, accroît la biodiversité et favorise la paix.

LIENS

Regarder le vidéo

Réunion parallèle de haut niveau de l'Alliance des Nations Unies pour l’éducation, la formation et la sensibilisation au changement climatique

Séminaire international – Faire face au changement climatique : la réponse des écoles du réSEAU