ETICO - Lutter contre la corruption dans l'éducation

etico-infocus.jpg

© UNESCO

ETICO, nouveau portail visant à lutter contre la corruption dans les systèmes éducatifs à travers le monde, est lancé aujourd'hui par l'Institut international de planification de l'éducation (IIPE-UNESCO).

La corruption est souvent difficile à détecter et à mesurer, mais elle existe à plusieurs niveaux à l’intérieur des systèmes éducatifs et entrave l'accès à l'éducation et l’apprentissage des élèves. Elle empêche les enfants de bénéficier d’une éducation de qualité. Dans le secteur éducatif, la corruption prend la forme d’écoles fantômes et de faux diplômes, de manuels manquants, de fournitures scolaires dérobées, d’enseignants absents ou d’une mauvaise attribution des bourses scolaires.

Ainsi, des enquêtes réalisées par les partenaires de l'IIPE engagées dans la lutte contre la corruption montrent que les salaires des enseignants absents ou fantômes peuvent représenter 15-20% de la masse salariale dans certains pays ; dans certains cas, ceci équivaut à la moitié des fonds alloués pour améliorer les bâtiments scolaires, et l’équipement des classes, pour acheter des manuels scolaires, etc.

La base de données ETICO héberge les toutes dernières recherches les plus approfondies menées sur l’éthique et la corruption. Elle permet d’accéder à des matériaux pour la formation d'experts sur la transparence, la responsabilité et la lutte contre la corruption dans l'éducation. Elle facilite l’application pratique d’outils et de stratégies de lutte contre la corruption.

Le portail en ligne constituera une plateforme de discussion interactive pour les partenaires nationaux et internationaux qui promeuvent la transparence. Il leur donnera la possibilité de télécharger et de partager leurs recherches sur ce sujet crucial afin de créer un front uni plus solide contre la corruption dans l'éducation.

« On estime que la corruption siphonne des millions de dollars du système, et de ce fait, de nombreux enfants ne reçoivent pas l’éducation à laquelle ils ont droit, en raison de mauvaises pratiques et de graves lacunes en matière d’éthique dans le système. La plateforme ETICO contribuera à empêcher cela, en réunissant tous les acteurs clés pour lutter contre ce problème et offrir des conseils des experts, "a déclaré Muriel Poisson, chercheur à l'IIPE sur les questions d’anti-corruption et d’éthique dans l'éducation.

Grâce à son blog, la plateforme ETICO proposera des discussions approfondies sur la lutte contre la corruption grâce au partage d’informations et de nouvelles, et mettra en évidence les meilleures pratiques dans les pays où les interventions contre la corruption dans l'éducation ont été couronnées de succès.

Le lancement d’ETICO coïncide avec la sortie d'une importante publication de l'IIPE, Achieving Transparency in Pro-Poor Education Incentives (Assurer la transparence des mesures incitatives destinées aux populations pauvres). Cet ouvrage décrit les meilleures façons de garantir que bourses, transferts monétaires conditionnels, repas scolaires gratuits, etc., atteignent effectivement les enfants issus des milieux pauvres et les familles qui en ont le plus besoin.

Par exemple, en Afrique du Sud, le système de financement par quintile a été conçu pour financer davantage les écoles qui accueillent les élèves les plus pauvres. Pour s'assurer que les fonds parviennent aux bonnes écoles, plusieurs mesures ont été prises, telles que l'utilisation de tableaux de ciblage objectifs, transparents et connus du public. Ce système est reconnu comme un effort important pour assurer une plus grande équité dans l'éducation en réduisant les frais de scolarité pour les enfants les plus pauvres d’Afrique du sud, leur donnant ainsi accès à l'éducation.

Au Brésil, la création de conseils scolaires sur les questions alimentaires a réduit les risques de détournement de nourriture ou de fraude dans la passation des marchés publics – problèmes majeurs dans le passé – en institutionnalisant le processus de contrôle continu du programme et de redevabilité. S'appuyant sur la participation de la communauté scolaire et de la société civile, ces conseils examinent les menus des cantines scolaires et leurs dépenses. Ils contribuent à réduire les retards dans le transfert des ressources, les coûts opérationnels et à améliorer la qualité des produits. Le programme des repas scolaires brésilien bénéficie à plus de 45 millions de personnes et assure une vie stable aux familles et élèves pauvres.

Dans l'Etat indien du Rajasthan, 28% des écoles ont mis en place des panneaux d'affichage que tout le monde peut consulter. Habituellement peints sur les murs de l'école, ils affichent des informations clés liées au fonctionnement quotidien de l'école, par exemple tous les investissements financiers réalisés par l'école; l’assiduité des enseignants, etc. Ces tableaux affichés publiquement sont considérés aujourd’hui comme un élément important de la surveillance par les communautés. Lors d’audiences publiques, la population est invitée à témoigner de pratiques de corruption et demande aux fonctionnaires de prendre des mesures.

Présentant sept projets mis en œuvre dans le monde, Achieving Transparency in Pro-Poor Education Incentives montre que les mesures prises pour faire face aux risques de corruption – comme des panneaux d'affichage, des comités locaux chargés de la transparence, des mécanismes d'appel, des audits sociaux, des lanceurs d’alerte, etc. – jouent un rôle déterminant dans la lutte contre la corruption dans l'éducation. Ces mesures constituent des outils indispensables pour la réalisation de l'Education pour tous. Elles sont présentées en détail sur ETICO, avec des centaines d'autres cas.