Des étudiants japonais ont été encouragés par la Directrice générale et le Directeur général adjoint à continuer de « jouer un rôle important » dans la création de sociétés plus durables

La Directrice générale de l’UNESCO, Irina Bokova, a accueilli jeudi dernier six lycéens japonais et les a félicités pour avoir remporté le concours de dissertation sur le thème « Que puis-je faire pour contribuer à rendre nos sociétés durables ? » Après avoir rappelé la participation active des étudiants aux manifestations du réSEAU à Okayama, en amont de la Conférence mondiale sur l'éducation au développement durable (EDD) tenue à Nagoya en novembre 2014, Mme Bokova les a encouragés à poursuivre leur engagement dans ce domaine.

Les étudiants ont également été reçus par le Directeur général adjoint de l’UNESCO, Getachew Engida. « Il nous faut plus que des solutions technologiques, des règlements politiques et des incitations financières pour réaliser le développement durable », a déclaré M. Engida. Évoquant les défis toujours plus complexes auxquels le monde est confronté, il a indiqué que « les jeunes peuvent jouer un rôle important grâce à leur esprit créatif et à leur dynamisme dans ce monde interconnecté ».

Ensuite, les étudiants ont présenté leurs activités scolaires dans le domaine de l’EDD, et échangé leurs points de vue sur les questions de développement durable avec le personnel de l’UNESCO.

Six étudiants ont été sélectionnés parmi plus de 200 candidats issus de différentes écoles associées de l’UNESCO au Japon, dans le cadre du 5e Programme international d’échanges pour l’éducation en vue du développement durable, organisé par la Fédération nationale des associations UNESCO du Japon (FNAUJ) et parrainé par la Banque de Tokyo-Mitsubishi UFJ.