Examen des candidatures aux Prix d’alphabétisation 2015

Au total, 63 candidatures aux Prix internationaux d'alphabétisation de l’UNESCO de cette année (hyperlien) sont examinées au Siège de l’UNESCO cette semaine.

Cette année, le thème porte sur les liens entre l’alphabétisation et le futur programme de développement durable. Outre la pertinence au regard de ce thème, le Jury international prendra également en considération le thème du Prix UNESCO-Roi Sejong d'alphabétisation soutenu par la République de Corée, « l’alphabétisation dans les contextes multilingues », et/ou celui du Prix UNESCO-Confucius d'alphabétisation soutenu par la Chine, « les adultes des régions rurales et les jeunes  non scolarisés, en particulier les filles et les femmes ».

En réponse à l’appel à candidatures lancé le 25 mai 2015, des candidatures ont été reçues selon la répartition géographique suivante : Afrique (33), région Asie et Pacifique (13), États arabes (6), Europe et Amérique du Nord (14), et Amérique latine et Caraïbes (11). Trente-quatre candidatures émanaient d’ONG, 16 de programmes gouvernementaux, et 13 candidatures ont été reçues d’autres institutions et d’individus.

La séance d’ouverture de la réunion du Jury international a été supervisée par M. Qian Tang, Sous-Directeur général de l’UNESCO pour l'éducation. Le 8 juin, le Jury international, composé de six membres (hyperlien), a commencé à évaluer les 63 candidatures afin de recommander cinq programmes à la Directrice générale de l’UNESCO, Irina Bokova.

Avec 781 millions d’adultes analphabètes, 250 millions d’enfants ayant des capacités limitées en calcul et en lecture, ainsi que 121 millions d’enfants et d’adolescents non scolarisés dans le monde, la promotion de l’alphabétisation est un élément fondamental de l’action du Secteur de l’éducation de l’UNESCO.

Les membres de ce Jury international représentent toutes les régions du monde :

Dr Raafat A. Radwan, conseiller principal auprès de l’Organisation arabe du travail pour le développement humain (Égypte), nommé président du Jury par consensus entre les autres nouveaux membres : Mme Helen Abadzi (Grèce), spécialiste de l’éducation ayant travaillé pendant plus de 27 ans à la Banque mondiale ; Mme Maria Aurora Carrillo Gullo (Colombie), PDG et directrice pédagogique de la Fondation Transformemos ; M. Amadou Wade Diagne (Sénégal), expert en éducation non formelle et en alphabétisation ayant une vaste expérience des pays africains ; M. Yimin Yuan (Chine), vice-président et chercheur de la Jiangsu Agency for Educational Evaluation ; et M. Hyang Keun Song (République de Corée), Président de la Fondation de l'Institut du Roi Sejong.

Les prix sont décernés chaque année à des individus, des gouvernements et des organisations non gouvernementales en reconnaissance de leur contribution remarquable à la promotion de l’alphabétisation et de l’éducation non formelle. Chaque lauréat se verra remettre 20 000 dollars des États-Unis, une médaille en argent ainsi qu’un diplôme lors d’une cérémonie internationale qui sera organisée au Siège de l’UNESCO, le 8 septembre 2015, à l’occasion de la Journée internationale de l’alphabétisation.