Excursion UNESCO au sein de la biosphère: expérience pédagogique pour des jeunes écologistes d'Ethiopie et des Emirats Arabes Unis

La seconde partie de la première Excursion UNESCO au sein de la biosphère, un programme binational qui a lieu dans les Emirats Arabes Unis (EAU) et l'Ethiopie, s’est déroulée en avril 2016. Un groupe composé de seize étudiants engagés et de jeunes professionnels d'Ethiopie et des EAU s’est réuni le 6 avril pour une excursion dans les aires protégées d’Abu Dhabi, de Dubaï, de Fujairah et de Sharjah. Le même groupe avait précédemment voyagé en Ethiopie en novembre 2015 pour en apprendre davantage sur les questions de la gestion environnementale dans les réserves de biosphère de Kafa et du Lac Tana.

Ces deux parties de l’Excursion au sein de la biosphère ont permis aux participants de réaliser de multiples projets destinés à la diffusion des connaissances dans l’ensemble de leurs propres communautés. Les projets comprenaient des activités de sensibilisation et d'exercices avec les élèves des écoles et les étudiants d’universités sur le tri des déchets, le reboisement avec des écoliers, des activités de sensibilisation artistiques à l’aide de sculptures de sable pour faire prendre conscience de la pollution marine ainsi que des projets avec les communautés locales pour améliorer la gestion des zones humides. Le 21 avril 2016, la Commission nationale des EAU pour l'UNESCO en coopération avec le Ministère de l'éducation a coordonné une session de partage d'expériences avec de remarquables élèves du secondaire de Fujairah pour discuter de l'importance de la protection de l'environnement.

Des experts de l'Agence environnementale d’Abu Dhabi, de la Reserve de Conservation du Désert de Dubaï, de la Société des Emirats pour la protection de la faune et la flore en association avec le WWF, des municipalités de Fujairah et Dibba, du Global Green Growth Institute, de l’Autorité pour l’environnement et les zones protégées de Sharjah, ainsi que l'Université Zayed ont partagé leurs connaissances avec le groupe, y compris au travers de sessions in-situ. Une visite de l’ile de Bu Tiné - l'une des zones centrales de la Réserve de biosphère de Marawah à Abu Dhabi, qui n’est accessible que dans le cadre d’activités de recherche et de surveillance - était le point fort du voyage. Dans le Parc national Wurayah Wadi (Fujairah), le groupe a vérifié les pièges photographiques utilisés pour la surveillance de la faune. En plus des séances de formation, les participants ont également eu la chance de rencontrer des acteurs locaux lors de leurs travaux de recherche dans les endroits mentionnés ci-dessus.

Cet échange éducatif et culturel a été rendu possible grâce au financement généreux de la Fondation Global Citizen et le soutien en nature de l'Agence de l'environnement d'Abu Dhabi, des Emirats, de la municipalité de Fujairah et l'Université Zayed, ainsi que d'autres bailleurs de fonds éthiopiens.