L’exposition « Soledad Sonora » à la Villa Ocampo marque le 70e anniversaire du procès de Nuremberg

_dsc2366.jpg

© UNESCO
27 Juin 2016

Le 17 juin 2016, pour le 70e anniversaire du procès historique de Nuremberg, l'observatoire culturel UNESCO de la Villa Ocampo (Argentine) a inauguré l'exposition "Soledad Sonora" ( "Solitude Sonore") ayant pour sujet le camp de concentration et d’extermination nazi allemand d’Auschwitz Birkenau (1940-1945), 37 ans après son inscription sur la Liste du patrimoine mondial de l'UNESCO.

 

L'Holocauste est encore vivant dans la mémoire de ses derniers survivants, mais également sur les sites où ces crimes atroces ont été commis. Préserver les lieux où des millions de victimes innocentes ont été assassinées remplit un double objectif: rendre hommage aux victimes, et se rappeler ce chapitre sombre de l'histoire de l'humanité, afin de proclamer: "Plus jamais".

 

Situé à Buenos Aires, la Villa Ocampo a été donnée à l'UNESCO en 1977 par l’intellectuelle Victoria Ocampo et accueille des expositions d'art, des concerts et des séminaires.