Film documentaire « sur la piste des Manuscrits de Tombouctou » : Aminata Boré reçue par le Chef du Bureau de l’UNESCO à Bamako

img_3349.jpg

© UNESCO
11 Septembre 2015

 Bamako le 10 septembre 2015 : Le film documentaire « sur la piste des Manuscrits de Tombouctou » du réalisateur Jean Crepu, sera projeté, le 15 septembre prochain, au siège de l’UNESCO à Paris, à l’occasion d’un évènement qui aura pour thème : « Culture et patrimoine en danger : l’éducation comme arme de résistance ». Aminata Boré, étudiante en 2ème année de lettres modernes, à la Faculté des langues et sciences humaines de Bamako, l’une des interviewées de ce film documentaire a été reçue dans les locaux de l’UNESCO à Bamako, par le chef du bureau, M. Lazare Eloundou, en présence du chef de programme Education, M. Pierre Saye.

L’objectif de la rencontre était axé sur le fonctionnement du centre de lecture « A la découverte des mots » dont elle est coordinatrice. L’occasion a également été mise à profit pour discuter de sa participation à l’événement de Paris.

Selon  Aminata Boré : « c’est un grand honneur pour moi de me retrouver dans une grande tribune du donner et du recevoir, où j’aurai l’occasion de témoigner sur notre action au Mali en faveur de la lecture, ce qui est pour moi l’une des choses les plus merveilleuses du monde. Témoigner à l’UNESCO à Paris, devant un parterre de hauts responsables est pour moi un rêve devenu réalité », a déclaré toute émue la jeune étudiante.

Avant de rappeler que c’est la toute première fois qu’elle se rendra dans un pays européen : « c’est sûr que je ferais beaucoup de découvertes ». Parlant du film documentaire « Sur la piste des manuscrits de Tombouctou», la jeune étudiante dira que ceux qui ont osé brûler les manuscrits l’ont fait par ignorance, car « détruire les manuscrits c’est détruire la connaissance ».

Le Chef du Bureau de l’UNESCO s’est réjoui de la rencontre et a félicité la jeune étudiante malienne engagée en faveur de l’éducation pour tous à travers le centre de lecture « A la découverte des mots », qui compte en son sein 11 jeunes bénévoles, pour un encadrement, en maitrise de langue, de plus de 60 jeunes âgés de 5 à 17 ans. Il a pris connaissance des difficultés du centre avant de confier la jeune étudiante au Chef de programme Education.

M. Lazare Eloundou sera également de l’évènement de Paris et interviendra sur le thème «Les lieux saints et les manuscrits anciens de Tombouctou aujourd’hui : le plan d’action mené par l’UNESCO pour leur sauvegarde et la réhabilitation du patrimoine culturel endommagé du nord Mali en 2012 ».