Le forum 2015 SMSI associe les TIC aux ODD

Cette année, le Forum SMSI intitulé : « Innover ensemble : Les TIC au service du développement durable » s’est tenu à Genève du 25 au 29 mai. L’événement était co-organisé par l’UIT, l’UNESCO, le PNUD et la CNUCED. 2015 étant une année charnière au cours de laquelle les États membres adopteront un nouvel agenda pour le développement durable, toutes les sessions du Forum ont contribué à établir un lien entre les TIC et les objectifs de développement durable (ODD). L’UNESCO a également apporté son concours à la matrice SMSI-ODD, présentée pour la première fois au Forum, et qui offre une illustration concrète de la façon dont les diverses grandes orientations sont liées aux ODD.

À l’ouverture du Forum 2015 SMSI, le mardi 26 mai, le Directeur général adjoint de l’UNESCO  M. Getachew Engida a souligné le fait qu’une transition vers de nouveaux ODD exige d’aller au-delà des projets pilotes TIC et d’intensifier l’intégration des TIC dans toutes les actions pertinentes. En outre, M. Engida a mis l’accent sur l’importance d’une coopération multilatérale et d’une action collective, soulignant le rôle central du Groupe des Nations Unies sur la Société de l’Information (UNGIS) pendant l’examen du SMSI et par la suite. M. Engida a aussi représenté l’UNESCO en tant que co-président d’une réunion de haut niveau de l’UNGIS qui s’est également tenue mardi matin.

Mercredi, l’UNESCO a organisé un dialogue de haut niveau sur le sujet : « Faire de l’autonomisation une réalité – Accessibilité pour tous ». Cette session de dialogue était présidée par M. Indrajit Banerjee, directeur de la Division des sociétés du savoir, secteur Communication et information, UNESCO. M. Banerjee a affirmé que pour l’UNESCO, il est vital que chacun puisse être un membre créatif et productif de sa communauté. Cela demande qu’en retour, une attention particulière soit portée aux besoins des personnes handicapées.

Une des principales conclusions dégagées au cours de la session a été que : « L’accessibilité n’a pas à être demandée, elle doit être apportée naturellement et inscrite dans toutes les politiques ainsi que dans toutes les activités et la production du secteur informatique. » La session de dialogue est également parvenue à faire le lien avec plusieurs ODD, comme l’objectif 10.2 centré sur l’inclusion sociale et l’autonomisation pour tous, sans considération de l’âge, du sexe, du handicap, de la race, de l’ethnicité, du statut religieux, économique ou autre.

En tant que facilitatrice d’un tiers des grandes orientations du SMSI, l’UNESCO a également organisé cinq réunions sur les orientations qui ont traité d’une large gamme de sujets en rapport avec les TIC et les ODD : La liberté, l’indépendance, le pluralisme des médias et l’agenda pour le développement post-2015 ; la culture et les TIC comme moteur du développement durable ; les dimensions éthiques de la société de l’information et du développement durable ; l’accès à l’information pour atteindre les objectifs de développement durable ; les compétences des enseignants en TIC pour promouvoir les sociétés du savoir inclusives

Plus d'informations sur le Forum: