L’intégration des refugiées et des migrants dans les villes

L’UNESCO et la fondation de l’Ambassadrice de bonne volonté de l’UNESCO Marianna V. Vardinoyannis, en partenariat avec la Coalition européenne des villes contre le racisme (ECCAR), organisent une table ronde sur le thème « Villes accueillantes pour les réfugiés : promouvoir l’inclusion et protéger les droits », au Siège de l’Organisation à Paris le 9 mai 2016. (Salle IV, 9h30-12h).

La table ronde fait partie d’un partenariat ayant pour objectif d’autonomiser les autorités municipales et les gouvernements locaux afin de promouvoir l’intégration des refugiées et des migrants. Le partenariat répond à l’augmentation dramatique en 2015 du nombre de réfugiés arrivant en Europe et aux défis considérables pour les gouvernements locaux qui en dérivent.

Par le biais de ce partenariat, l’UNESCO, la fondation de Mme Marianna V. Vardinoyannis et l’ECCAR souhaitent promouvoir une meilleure compréhension du rôle des villes afin de faciliter la réception et l’inclusion des réfugiés et des migrants conformément aux Objectifs de développement durable, adoptés par les Nations unies à la fin de l’année dernière.

L’Objectif 11 invite les Etats membres à « Faire en sorte que les villes et les établissements humains soient ouverts à tous, sûrs, résilients et durables ». Cet Objectif figurera aussi parmi les priorités du nouvel agenda urbain qui sera adopté par l’Habitat III à Quito en Equateur en octobre 2016.

La table ronde présentera et discutera les conclusions préliminaires d’une étude menée par Patrick Taran, President du Global Migration Policy Associates. L’étude, les débats de la table ronde et l’analyse d’un questionnaire, partagé avec les villes membres de l’ECCAR, formeront le cadre des discussions d’une réunion d’experts qui aura lieu à Athènes en novembre 2016.

La table ronde sera ouverte par Irina Bokova, Directrice générale de l’UNESCO, Marianna. V. Vardinoyannis, Ambassadrice de bonne volonté de l’UNESCO, et Benedetto Zacchiroli, Président de l’ECCAR. Elle débutera par une présentation de l'étude de Patrick Taran et sera suivie d'une discussion avec les panélistes : Susanne Asche, Chef du Département des affaires culturelles, Ville de Karlsruhe (Allemagne), Parvati Nair, Directeur de l’Institut des Nations unies sur la globalisation, culture et mobilité et Ralf Gruenert, représentant du Haut Commissariat des Nations unies pour les réfugiés en France.

                                                                 ***

Accréditations : Laetitia Kaci, l.kaci@unesco.org, +33 (0) 1 45 68 17 72.