Les jeunes leaders se mobilisent pour lutter contre le sida et l’atteinte du dividende démographique

jeuneleaderimg1.jpg

Vue d’ensemble des participants
© UNESCO
12 Mai 2016

Les jeunes leaders panafricains se sont réunis du 4 au 6 mai dernier à Libreville à l’occasion de leur 5e Sommet. Ils étaient plus de 300 jeunes d’Afrique et de la diaspora venus travailler pour la réalisation des Objectifs de développement durable (ODD).

Libreville a été, du 04 au 06 mai dernier, la capitale africaine de la jeunesse. Elle a abrité le 5e Sommet panafricain des Jeunes Leaders des Nations Unies, organisé par l’ONUSIDA et d’autres partenaires, sous le haut patronage du Président de la République du Gabon, S.E. M. Ali Bongo Ondimba.

Plus de 300 jeunes africains ont mobilisé leur énergie et leur intelligence pour définir des projets et programmes pertinents et viables en vue de participer à la réalisation des ODD. Ce sommet des jeunes leaders a permis de :

  • Renforcer les capacités des jeunes et des femmes afin qu’ils s’approprient davantage les ODD
  • Partager les meilleures pratiques d’insertion socio-économiques des jeunes à travers des emplois décents 
  • Mettre en évidence le caractère transversal du VIH dans les ODD de même que l'égalité des genres
  • Participer à la réduction des inégalités, la promotion de sociétés justes, pacifiques et inclusives 
  • Familiariser les participants avec les concepts et initiatives en lien avec les cibles de l’ONUSIDA (dont l’initiative des villes en collaboration avec les maires), le dividende démographique et l’éducation sexuelle complète 
  • Elaborer un « Appel à l’action » des jeunes pour la mise en œuvre des ODD 


Le Représentant de l’UNESCO au Gabon intervenant lors du panel sur l’égalité des chances
© UNESCO

Une variété d’activité étaient au programme : panels, ateliers et sessions de discussions. Le Représentant de l’UNESCO au Gabon, M. Vincenzo Fazzino, a notamment pris part, au cours de la deuxième journée, au panel sur l’égalité des chances : pour une meilleure éducation, formation, couverture santé et protection sociale des jeunes. Il a, d’une part, partagé la vision de l’Objectif du développement durable 4 « Assurer l’accès de toutes et tous à une éducation de qualité » et présenté les principaux défis pour l’Afrique centrale en matière d’éducation et de formation, d’autre part. 


Le Représentant de l’UNESCO au Gabon présidant l’atelier sur le volontariat et la participation citoyenne des jeunes
© UNESCO

Monsieur FAZZINO a également eu l’honneur de présider l’atelier  sur le volontariat et la participation citoyenne des jeunes au service du développement et de la Culture de la paix en Afrique.


Le Premier ministre gabonais visitant le stand de l’UNESCO
© UNESCO

Parallèlement à ces travaux, une équipe du bureau UNESCO de Libreville animait un stand aux côtés des autres agences onusiennes. Plusieurs visiteurs ont fait escale au stand UNESCO, notamment le Premier Ministre gabonais et son équipe ainsi que le comité d’organisation. C’était l’occasion de présenter les publications et les projets de l’UNESCO.

Les travaux du 5ème Sommet des Jeunes Leaders Africains ont permis de désigner le Président de la République du Gabon comme le Porte-parole de jeunes d’Afrique à l’Assemblée Générale des Nations-Unies du mois de juin à New York, qui portera sur le VIH Sida.