L’école est paralysée dans le nord du Mali, constate une mission conjointe de l’UNESCO et du gouvernement malien