L’élanceur du synchrotron de SESAME ouvre la voie à la coopération scientifique dans le Moyen Orient